Quelle serrure est meilleure pour renforcer la sécurité ?

Quelle serrure est meilleure pour renforcer la sécurité ?

Les serrures de sûreté permettent le renfoncement de la sécurité d’un habitat. Cela est du grâce à la serrure de sureté qui dispose de plusieurs points d’ancrage. Pour plusieurs compagnies d’assurance, les assureurs exigent l’installation de serrure multipoints sur les portes d’entrée. Qu’elle soit en applique ou à encastrer, la serrure doit au moins avoir trois points pour sa fermeture. Avec un serrure multipoints vous pouvez facilement renfoncer la sécurité de votre maison grâce aux points de fermeture qui sont répartis sur toute votre porte. Même en tentant une effraction à l’aide de pince, un cambrioleur n’arrivera pas à bout de votre serrure.

Pour permettre la fermeture d’une porte et pour assurer sa sécurité il existe plusieurs types de serrure. Pour chaque type de serrure, il existe également de nombreux modèles qui a chacun leur propre niveau de sécurité. C’est le cas d’une serrure en applique et d’une serrure à encastrer.

La serrure en applique

La serrure en applique se pose sur la porte grâce à un bloc que le serrurier fixe directement. Pour son installation, elle est simple et rapide mais pour éviter les erreurs, il est plus prudent de demander de l’aide à un professionnel. Pour tous les travaux de serrurerie, il est toujours plus prudent de faire appel à un serrurier vu que la sécurité de vos biens et de votre logement en dépend.

La serrure en applique est adaptée sur tous les types de porte d’entrée ou de simples portes. En revanche, elle est vulnérable aux vandalismes et au cambriolage. Un autre inconvénient aussi est son aspect qui n’est pas très esthétique à cause de sont boitier qui est très apparent, il est en effet directement placé sur le montant de la porte. Mais pour résoudre ce problème d’esthétique, un serrurier du département 75 peut installer une serrure à tringle d’où le mécanisme reste apparent ou une serrure à bandeau d’où le mécanisme est caché dans un capot.

Une serrure en applique peut être mono-point ou multipoints. Vous pouvez les choisir en fonction de son utilité. Mais pour plus de sécurité la serrure multipoints apporte plus d’avantages que la serrure mono-point.  Vous pouvez également faire le choix entre une serrure en applique verticale ou horizontale. La direction de la serrure doit être adaptée à la dimension de la place que vous disposer pour placer la serrure mais également en fonction du sens d’ouverture de la porte droite ou gauche. Mis à part une porte d’entrée, les serrures en appliques sont également adaptées à la porte d’un hangar ou la porte du garage mais également au grille du jardin.

En plus d’être simple à poser, la serrure en applique a une grande résistance contre l’arrachage. Les visses la retenant sur le champ et le plat de la porte sont difficiles à retirer ou arracher. Enfin, pour ouvrir une serrure en applique, elle peut se faire grâce à  une béquille ou par un bouton d’où la serrure est dite à fouillot. La serrure peut aussi être une serrure en applique à tirage quand l’ouverture se fait par un doigt à tirage. Enfin, lorsque la serrure s’ouvre à l’aide d’une clé, elle est dite serrure à pêne dormant.

 

La serrure à encastrer

La serrure à encastrer est également dite serrure à larder ou  à mortaiser, elle se pose sur la porte en l’encastrant directement à l’intérieur de la porte. Pour son installation, contrairement à la serrure en applique, elle est plus complexe vu que vous aurez besoin de creuser la porte pour l’encastrer. A moins que dans le cas d’une rénovation, la porte a déjà été creusée pour placer l’ancienne serrure. Cependant une serrure à larder concerne généralement les poses sur des portes neuves. Pour son installation et pour faire l’entaille dans la porte l’intervention du professionnel est vivement conseillée. De plus, le serrurier ne risquera pas d’abîmer votre porte en la perçant car une anomalie dans l’entaille peut altérer la résistance de la porte.

Pour contenir la serrure bien immobile et bien adaptée, il faut que votre porte soit bien épaisse. Si votre porte n’est pas assez épaisse pour contenir la serrure à encastrer, le serrurier du 75 vous conseillera tout de suite d’utiliser une serrure en applique. La serrure à larder apporte une côte esthétique pour la porte à cause de sa discrétion à se fondre dans la porte. Pour plus d’esthétique, vous pouvez l’équipée de poignée ou de plaque selon votre style.

La serrure encastrée peut être également mon-point ou multipoints selon vos besoins d’où elle appartient également aux catégories de serrure de sûreté. Pour une serrure à larder, la serrure peut être à trois points ou à cinq points. Il vous suffit juste de faire le choix en fonction de vos besoins et de vos envies

Les points communs de la serrure en applique ou à encastrer

Pour tous les types de serrure en applique ou à encastrer,  il est possible de renfoncer son niveau de sécurité. Cela est possible grâce aux points d’encrage qui peut varier de un point, trois points, sept points, ou neuf points. Une serrure multipoint qu’elle soit en applique ou à encastrer apporte un niveau de sécurité assez élevé et difficile à vandaliser ou à endommager en cas d’effraction. Dans ce cas que vous installiez une serrure en applique ou à encastrer cela n’apportera pas de grande différence. Lorsqu’elles sont multipoints et conformes à la norme A2P, elles sont tous les deux efficace pour le renforcement de la sécurité de votre maison.

Pour le choix de serrure, le côté esthétique et la conformité à la porte sont les astuces pour faire un bon choix. Dans la mesure où vous faites un remplacement, vous pouvez prendre le même modèle et le même type que votre précédente serrure mais si vous souhaitez le changer cela est également possible.

 

Perte de clés : comment éviter de se retrouver à la porte ?

Perte de clés : comment éviter de se retrouver à la porte ?

Se retrouver à la porte de chez soi, en retournant ses poches ou son sac à main sous toutes les coutures est une expérience très éprouvante. Elle ne l’est pas moins pour les locataires qui occupent votre appartement lors d’un séjour Airbnb. Pour leur éviter cette expérience catastrophique, anticipez avant eux le risque de la perte de leurs clés. Souvenez-vous que certains gestes minimisent ce risque. Aidez vos locataires à s’en rappeler et prévoyez pour eux des solutions de secours.

Perte de clés : quelques réflexes pour l’éviter

Une conciergerie de clés MyLoby.fr conserve vos clés en votre absence ou celle de vos locataires. Car les clés sont des objets très perdus, selon les hôtels de police. Pour ne jamais connaître la très désagréable sensation de ne plus pouvoir pénétrer dans son home sweet home, chacun devrait observer quelques précautions.

Tout d’abord, il est curieux d’observer qu’il faut souvent avoir connu le sentiment de panique qui naît d’une perte de clés, pour apprendre à y faire vraiment attention ! Car un trousseau de clés tient peu de place, même s’il joue un rôle déterminant pour notre sécurité. Le premier réflexe est de lui allouer une place fixe où le ranger chez soi. Le meilleur exemple reste celui du « clou » qui nous conditionne à accrocher nos clés pour les retrouver toujours au même endroit. Un réflexe qui nous sauve avant de claquer inopinément la porte dans notre dos en les oubliant sur le canapé !

La plus sage précaution pour ne jamais se retrouver à la porte de chez soi consiste aussi à posséder un double de clés quelque part. Il s’agit indéniablement du meilleur filet de sécurité contre la perte de ses clés. Une personne qui vit seule a grand intérêt à y penser. On peut conserver un double chez une voisine de confiance ou de la famille vivant à proximité. Une autre solution consiste aussi à garder le double dans son portefeuille. Ce système est certainement le meilleur pour éviter le recours aux services onéreux du serrurier en cas de perte de clés ou de vol.

Comment aider vos locataires Airbnb ?

Si vous avez vos petites routines avec vos clés, vous ne craignez plus certainement de les perdre depuis longtemps ! Oui, mais avez-vous pensé à vos voyageurs Airbnb ? Dans l’euphorie du voyage, ils en oublient quelquefois la prudence et leur sens pratique ! Pensez à quelques précautions pour les protéger de la perte de leurs clés, qui sont, en l’occurrence aussi les vôtres !

Veillez bien à ce que la personne qui les accueille les mette en garde contre la présence des pickpockets dans une ville touristique comme Paris. Ils devront aussi avoir en permanence sur eux votre téléphone, et celui d’une personne plus proche susceptible de les aider en cas de perte de clés. Il existe de magnifiques porte-clés qui permettent d’arrimer un trousseau à son pantalon. Pourquoi ne pas en offrir un comme cadeau de bienvenue à vos voyageurs ?

Mais, comme ces précautions ne suffisent pas toujours pour éviter les pertes de clés, une conciergerie comme MyLoby peut vous être d’un grand secours. Le système marche par abonnement et par trousseau. Vos hôtes déposent et retirent le trousseau autant de fois qu’ils le souhaitent. Libres à eux donc de ne pas s’en embarrasser quand ils sortent, la conciergerie fonctionnant un peu comme la réception d’un hôtel. De nombreuses pertes de clés peuvent ainsi être évitées, pour le plus grand bonheur des voyageurs Airbnb, et pour la tranquillité de leurs hôtes !

Si vous ne voulez pas être réveillés au milieu de la nuit par des voyageurs Airbnb qui cherchent leurs clés partout, pensez à la solution d’une conciergerie de clés. En bonus, elle vous assure aussi une remise de clés sécurisée, sans besoin pour vous de vous déplacer.

Tuyauterie et chauffage : les avantages du tube multicouche

Tuyauterie et chauffage : les avantages du tube multicouche

Vous souhaitez aménager ou installer votre système de chauffage central ou celui du plancher, mais vous hésitez sur les tubes à utiliser pour avoir des installations de qualité optimale. En effet, il y en a plusieurs sur le marché, vous pouvez choisir entre le PER, le cuivre, ou les PVC, mais ceux qui ont la côte ces derniers temps, ce sont les tubes multicouches. Ces derniers sont les nouveaux chouchous des chauffagistes,car ils sont les plus compatibles avec les travaux de plomberie.Bien que sur le marché depuis déjà dix ans, Ils sont encore peu utilisés, bien qu’ils présentent de multiples avantages considérables. Le point.

Un tube multicouche, c’est quoi ?

Si traditionnellement, les matériaux comme le cuivre ou le PER étaient les plus utilisés par les plombiers-chauffagistes, actuellement, le tube multicouche commence peu à peu à les intéresser.

C’est un tube synthétique comme le PER dont il est dérivé.Il est, comme son nom l’indique,constitué de plusieurs couches. La première, se trouvant à l’intérieur, est faite en plastique (PEX-b ou PEX-c).La seconde couche est faite en aluminium soudé au laser. La troisième, qui constitue la partie extérieure visible,est,elle aussi, faite en plastique.Ce qui est intéressant avec cette combinaison, c’est que le tube multicouche présente les mêmes avantages que proposent un tube en plastique et celui en fer, car ces différentes couches ont leur rôle respectif.La première, la partie interne,sert à protéger du tartre et de la corrosion, la deuxième protège de l’oxygène, et la troisième protège des UV.

Il est disponible en différentes tailles, épaisseurs, et diamètres, selon vos besoins, et est utilisé dans les installations sanitaires ou, surtout, de chauffage. Les entreprises comme Chauffagiste Essonne l’utilisent pour tous travaux de réseaux, que ce soit pour une première installation ou pour une rénovation, en apparent ou en encastré.

Une meilleure résistance

Le tube multicouche est très plébiscité en grande partie pour sa robustesse. Effectivement, grâce à ses couches, il ne se corrode pas, ne s’entartre pas, possède une barrière anti oxygène, et résiste aux UV. Il est aussi résistant et aussi rigide que le cuivre et autres tuyaux métalliques, sauf que ces derniers présentent de grands risques d’entartrage. Contrairement aux PER traditionnels, qui sont très sensibles aux UV et qui sont sujets à de forte dilatation thermique, le multicouche résiste mieux aux hautes températures. Il n’adonc pas besoin de gaine ou d’être forcément encastré. Ce côté résistant est le garant de la longévité de l’ensemble de vos tuyauteries.

Une grande étanchéité

La présence de ces couches fait que ce tube a un revêtement imperméable à l’eau. Le multicouche est non seulement résistante à l’eau, mais en plus elle ne la laisse pas passer, ce qui est très important car ne risque pas de mettre à mal les travaux d’installation ou de réparation.Le tube multicouche est également imperméable à l’oxygène, contrairement au PER, ce qui fait qu’elle est la mieux adaptée pour les installations de chauffage car l’oxygène entraîne la corrosion de tout ce qui est métallique.

Facile à manier

L’utilisation des tubes en cuivre demande énormément de travail, du temps, beaucoup de matériels, et même un permis feu.Il faut souder et braser pour pouvoir le travailler, ce qui augmente encore plus les dépenses.Le PER quant à lui, à cause de sa forme, est difficilement maniable surtout pour respecter la linéarité.

Le multicouche, par contre,a beaucoup évolué avec le temps et est actuellement vendu avec des raccords démontables qu’on peut fixer manuellement en deux tons trois mouvements, et en plus vous aurez l’assurance qu’ils soient totalement étanches.

Facile d’utilisation, le tube multicouche est plus léger que le cuivre ou le PER, et est facile à découper.

Très pratique également, il ne nécessite pas de consommable (gaz…) et s’adapte parfaitement à toutes sortes d’installations, surtout le chauffage.Sa grande flexibilité fait qu’il reste encore courbé même après qu’il ait été cintré.

Plus de rentabilité

La flambée du prix du cuivre de ces dernières années a fait que le PER et le multicouche l’ont remplacé parmi les favoris des plombiers-chauffagistes. En effet, outre le fait qu’on paie cher pour le matériau, les cas de vol des cuivres sur le chantier sont trop fréquents, une chose qui ne risque pas d’arriver pour les installations avec des tubes multicouches.

En théorie, il est plus cher que le PER, ce qui explique la raison pour laquelle ce dernier est encore en tête de liste avec 40% des ventes de tube en France. Cependant, en pratique cet écart de prix est quasi inexistant vu les inconvénients que présentent le PER.Par contre, il est moins cher que le cuivre, mais tout aussi qualitatif que lui, si ce n’est encore plus d’après ce qu’on a vu plus haut. Si vous êtes en quête de rentabilité, opter pour le multicouche est la meilleure solution. Il représente un investissement sur le long terme, que ce soit dans le neuf ou dans la rénovation.

Miser sur la durée

Le cuivre vieillit mal à cause du tartre et de la corrosion, et le PER est soumis à de fortes dilatations avec le temps. Contrairement à eux, le tube multicouche assure des tuyauteries qui durent grâce à ses caractéristiques. Les installations de chauffage comme le chauffage du sol par exemple, seront assurés pour des années de bons et loyaux services, car le multicouche se dilate à peine.Tout au long de son utilisation, il n’y aura presque pas d’interventions sur la tuyauterie, ce qui est un bon point pour sa stabilité.Il a été prouvé que la durée de vie d’un multicouche peut aller jusqu’à plus de 50 ans.

Côté esthétique, il est top !

En plus d’être pratique et qualificatif, il est indéniable qu’esthétiquement il gagne beaucoup de points. De couleur blanche ou grise, le tube multicouche a le mérite d’être très design et passe-partout. Le mettre en apparent ne constitue aucun problème, bien au contraire, alors que le PER n’en est absolument pas adapté.

Comment avoir une belle véranda ?

Comment avoir une belle véranda ?

Si vous souhaitez aménager et décorer votre véranda, vous avez l’embarras du choix sur la manière dont vous allez l’embellir. Actuellement, on peut adapter notre véranda selon notre goût et l’usage qu’on va en faire : un salon, une salle à manger, un jardin, une salle de jeux, etc. Le plus important c’est qu’elle devienne confortable, avec une certaine classe. Le côté esthétique joue un rôle important, c’est pourquoi on investit énormément dans de nouveaux meubles, dans la peinture, les décorations, etc. Voici quelques idées pour avoir une véranda stylée.

Quel type de véranda ?

Actuellement, le type de véranda est très varié selon sa forme et son emplacement.

L’extension véranda est un modèle contemporain, il s’agit d’une pièce accolée au mur de la maison, qui fait partie des pièces à vivre de la maison. Ce type de véranda est pratique et bénéfique en même temps, car le déplacement est plus facile, et en plus vous pouvez passer plus de temps à l’intérieur pour profiter du calme, et de la lumière.

Le balcon véranda et la terrasse véranda sont des varangues aménagées en véranda à l’étage de la maison. On peut en profiter en journée, en période de pluie, ou pendant les périodes enneigées.

La véranda pergola est, quant à elle, indépendante de la maison. C’est un nouveau style pour jouir de la vue extérieure.

Si le style moderne est très tendance, le style classique reste toujours d’actualité, à ne pas négliger.

La forme d’une véranda est aussi très variée. Il existe quatre grands types de structure, la véranda droite (carré ou rectangulaire), la véranda à pans coupés, la véranda ronde, et la véranda ovale. La véranda à étage est aussi tendance actuellement.

Concernant les matières, il y en a de toutes sortes comme celle en PVC, la véranda en bois, la véranda en aluminium et celle en fer.

Quel usage vous en faites ?

La véranda est une pièce à multi-usage, on peut l’aménager en tout genre selon son utilisation. On peut l’utiliser comme salon pour recevoir les invités et ainsi bénéficier du grand air et du soleil. On peut l’utiliser également comme jardin. Elle peut être un petit coin de détente pour faire une lecture, dans ce cas la bibliothèque peut aussi s’y trouver. Certain l’aménage même comme une salle de jeu ou une piscine. L’usage peut aussi changer à chaque saison ou événement, selon le gré de chacun.

Choisir la bonne décoration

La décoration dépend de l’usage d’une véranda. Apporter une touche d’originalité et de tendance actuelle en faisant jouer les couleurs et les éléments de décorations est tout ce qu’il y a de plus simple. Vous pouvez faire confiance aux professionnels comme Réparation Véranda pour tous les travaux y afférents, de l’installation à la rénovation, ou à des décorateurs spécialisés pour vous aider dans vos démarches.

1.      Le style moderne et contemporain

Le style moderne est celui qui est à la fois simple, mais aussi frais et animé.  Vous pouvez opter pourdes couleurs un peu vives et des meubles tendances.

·         Le choix de la couleur

Pour les vérandas en PVC, il existe plusieurs couleurs. Vous pouvez choisir la couleur rouge par exemple pour un peu plus de gaieté. Mais la couleur noire est plus tendance, car à l’extérieur c’est plus discret et à l’intérieur les meubles seront mis en valeur.

Les vérandas en bois sont plus chics et plus écologiques. La tendance est de laisser la couleur au naturel à l’intérieur comme à l’extérieur.

Pour les vérandas en fer ou en aluminium, il y a plusieurs choix de couleur, l’imitation en bois par exemple est très prisée.

·         Le choix du dallage

Les sols en PVC sont plus pratiques. Vous pouvez opter pour l’imitation en parquet par exemple. Des gazons artificiels sont aussi tendance pour une véranda utilisée comme jardin

·         Le choix de l’éclairage

On peut installer un système d’éclairage moderne dans une véranda pour y passer plus de temps, surtout pendant la nuit.

·         Le choix de l’ameublement

Les meubles dépendent du goût de chacun. Les meubles en « Résine » tissés sont très tendance actuellement. Ce sont des matériaux synthétiques tissés à plusieurs modèles, il existe plusieurs formes comme des matelas, une table à manger complet,un sofa ou un salon avec des couleurs différentes.

Concernant les rideaux, le choix du rideau en tissu dépend de votre style et de la couleur des meubles choisis. Des fleurs en pot sont à la fois écologiques et décoratives,à condition qu’ils soient en accord avec les meubles.

2.      Le style classique et ancien

Le modèle classique est toujours d’actualité. L’élégance et le charme sont respectés à l’extérieur comme à l’intérieur. Le charme de l’ancien ne se démode jamais. Une véranda indépendante de la maison est typique du style ancien. Elle est fabriquée en bois ou en fer, et généralement utilisée en jardin ou en salon où l’on prend le thé. Vous pouvez aussi adopter actuellement le style ancien pour rénover votre véranda.

·         Le choix de la couleur

La véranda peut-être bicolore, c’est-à-dire avec une couleur de l’extérieur différente de l’intérieur. À l’extérieur choisissez une couleur vive et fraîche, le vert par exemple, qui était une couleur tendance autrefois. À l’intérieur, vous pouvez utiliser la couleur beige ou ivoire pour illuminer la pièce.

·         Le choix du dallage

Le parquet en bois rend la véranda plus luxuriante. Le parquet style « Versailles » est le plus connu en matière de dallage.

·         Le choix de l’éclairage

Le lustre est un type d’éclairage classique, mais encore employé de nos jours. Le choix du style donne un aspect particulier pour la pièce.

·         Le choix de l’ameublement

Pour les vérandas utilisées en salon ou salle à manger, les meubles en bois luxueux sont un must, car le bois reste un matériau de première qualité. Le style aristocratique est ainsi préservé.Pour les vérandas utilisées en jardin, on y place souvent plusieurs plantes et des fleurs comme les orchidées par exemple. Les chaises et les tables en bois font aussi partie du décor.