L’ABC de l’entretien de son matelas

L’ABC de l’entretien de son matelas

Votre matelas, vous avez le devoir de l’entretenir. Tout simplement parce que c’est l’endroit où vous vous reposez après une journée de dur labeur. Pour 7 heures, voire jusqu’à 10 heures de sommeil par nuit, pour les grands dormeurs, l’on passe le tiers de sa vie au lit. Hors de question donc de passer autant de temps à un endroit qui n’est pas bien entretenu. Il faudra donc veiller non seulement au bon entretien de son matelas, mais aussi à ce qu’il puisse vous garantir le confort nécessaire. Cet entretien vous permettra non seulement de l’avoir plus propre, mais aussi de vous y sentir plus à l’aise. La qualité des nuits que vous passerez sur le matelas aussi en sera grandement impactée. De bonnes motivations pour se lancer dans l’entretien régulier de sa literie. Pour vous faciliter la tâche, on vous propose ici l’ABC de l’entretien du matelas.

A pour l’Aération de la chambre à coucher

Votre matelas se trouve dans votre chambre à coucher. Si vous voulez donc entretenir le matelas, la première action sera d’aérer votre chambre à coucher. Il s’agit d’une méthode d’entretien très populaire. Mais malgré le fait qu’elle soit presque connue de tous, peu de gens le font. En effet, la transpiration nocturne favorise une perte d’eau, susceptible de créer un environnement humide sur le matelas. Si cette humidité s’installe sur votre matelas, elle causera des moisissures et générera des acariens, et autres bactéries, pouvant vous donner des allergies. Pour éviter que ce phénomène se crée, la solution est l’aération. Cette dernière permettra d’éliminer toute l’humidité du matelas, détruisant ainsi toute tentative de développement des bactéries et acariens. Cela garantira aussi la propreté de votre matelas, et le rendra beaucoup plus sain. Une aération de 20 à 45 minutes par jour sera très utile pour éliminer ces bactéries et les mauvaises odeurs de votre matelas, de votre chambre. Aussi, évitez de faire votre lit dès que vous vous levez le matin. Attendez quelques minutes, le temps d’aérer la pièce pour l’effectuer.

Le nettoyage de votre matelas

Pour entretenir votre matelas, l’aération est primordiale. Mais elle doit être accompagnée par un nettoyage profond du matelas. Ce nettoyage permettra de désincruster toutes les saletés qui ont tenté d’élire domicile sur votre matelas. Pour ce faire, il faudra descendre le matelas du lit et l’aspirer. Vous pourrez passer l’aspirateur à une puissance réduite sur votre matelas. À cette étape, veillez à ce que l’endroit où vous nettoyez soit aéré. Cela vous évitera d’avoir à respirer la poussière qui pourrait s’échapper.  Ensuite, à l’aide d’un gant, utilisez de l’eau et un lavant doux  pour le nettoyage du matelas. Frottez bien afin que toute la saleté puisse être enlevée. Pour le séchage du matelas, il faudra attendre quelques heures. Choisissez un jour où il fait particulièrement beau, mais surtout commencez à le faire tôt, afin que le matelas ait le temps de sécher. Une astuce pour enlever les  mauvaises odeurs, au cas où elles seraient présentes, c’est de saupoudrer votre matelas de bicarbonate de soude.

Entretien

Quand vous achetez une nouvelle maison ou pour vos condominiums neufs Rive-Sud, il est important d’acheter matelas de qualité et de l’entretenir dès le départ pour un rendement optimal.

 

Les salons cosy qu’on adore dans les appartements en centre-ville

Lorsqu’ils emménagent dans un nouvel appartement située dans une grande ville, les propriétaires choisissent avec soin la décoration, de manière à créer une ambiance chaleureuse et accueillante. Une ambiance qui incite à la lecture, aux soirée apéro ou encore aux après-midis entre amis. C’est pour cette raison que le style cosy gagne de plus en plus d’adeptes.

Dans les grandes villes, de nombreux appartements disposent d’une cuisine ouverte sur le salon, ce qui incite les habitants à créer une ambiance chaleureuse dans le salon. Pour cela, ils peuvent s’inspirer du style industriel des lofts new-yorkais ou encore des ateliers d’artistes.

Quels sont les revêtements des sols les plus courants dans la déco cosy ?

Pour les sols d’un appartement moderne avec cuisine ouverte sue la salle à manger, les particuliers ont un large choix à leur disposition. Cependant, comme il s’agit de mettre en scène la transition entre deux pièces, on peut opter pour deux types de revêtements. Par exemple, du parquet dans le salon et dans les chambres, mais du carrelage en ciment dans la cuisine. Le choix des couleurs et motifs doit être fait avec subtilité, afin de créer une décoration originale.

Dans le salon et la salle à manger, on peut mixer plusieurs styles, par exemple le style minimaliste avec des accessoires chic. On peut ainsi choisir le métal pour la plupart des meubles, notamment pour la table, les chaises, les étagères et la bibliothèque. Pour une touche de chaleur, il est possible de poser une lampe ou un autre accessoire en bois. Le choix des modèles et des couleurs se fera de manière à garder la cohérence.

En ce qui concerne le mobilier en métal design, on peut trouver une multitude d’article sur le catalogue Le Metalist. C’est une spécialiste de la découpe métal, qui réalise du mobilier et divers accessoires pour décorer les appartements. Il propose ainsi du mobilier design pour le salon la salle à manger, mais également pour la cuisine.

Quels luminaires choisir pour une ambiance de détente ?

Le choix de luminaires est très important dans la décoration d’un salon. Si le style est épuré, les lampes et appliques doivent respecter les grandes lignes. Les matières et les couleurs seront choisies en fonction des éléments déjà présents dans la pièce. En général, les particuliers optent pour de tons de beige, de gris ou de blanc, mais on peut également opter pour une couleur flashy pour raviver la pièce.

Les miroirs pour sublimer la déco

Les miroirs sont des accessoires qui s’intègrent facilement dans toutes les pièces, quel que soit le style. De plus, les fabricants proposent des modèles des plus élégants aux plus minimalistes, de formes rondes, ovales, carrés ou atypiques. Tout ce qu’il faut pour sublimer le salon d’une appartement cosy et rendre la pièce plus lumineuse. De plus, un miroir peut mettre en valeur une niche, un accessoire ou un meuble original.

 

Entretenir soi-même sa toiture : ce qu’il faut savoir

Entretenir soi-même sa toiture : ce qu’il faut savoir

La toiture d’une maison est l’un des éléments essentiels pour maintenir tous les occupants à l’abri des intempéries et les évènements extérieurs. De plus, le toit donne également un design compact à votre maison. En effet, il configure parmi les éléments décoratifs d’un foyer donnant une allure dynamique et confortable pour les occupants. Il est donc important d’entretenir sa toiture au moins une fois par an. Sur ce point, une question peut se poser : devrez-vous réaliser vous-même l’entretien de votre toiture ou devrez-vous faire appel à un artisan couvreur ?

La cause principale des problèmes de toit est un toit mal entretenu. En tant que l’une des parties les plus importantes de votre maison, il nécessite des inspections, un entretien et des réparations réguliers. La partie la plus vulnérable de votre maison, la durée de vie d’un toit, peut être considérablement réduite si elle est négligée. Avec un bon entretien, votre toit peut durer en moyenne 15 à 30 ans.

Entretenir sa toiture : est-ce une nécessité ?

Au fil du temps, la toiture de votre maison subit les intempéries et divers autres évènements. Les fortes humidités, les températures extrêmes, etc. peuvent rendre votre toiture vulnérable. Entretenir régulièrement votre toiture reste la meilleure solution pour garder votre maison saine.

Réaliser soi-même les travaux : comment faire ?

Bien évidemment, vous pouvez choisir d’entretenir vous-même votre toiture. Toutefois, recourir l’aide d’un professionnel reste la meilleure option pour respecter les normes et de vous assurer la qualité des travaux.

Maintenant que vous avez choisi de vous occuper de votre toiture, vous devrez commencer par vous équiper des bons outils : brosse, nettoyeur haute pression, pulvérisateur, produits de démoussage, etc. D’un autre côté, n’oubliez pas l’essentiel, votre matériel de protection tel que votre gant et votre masque.

Dès que vous avez les outils nécessaires, vous pouvez vous lancer. Commencez par un nettoyage de la surface. Pendant cette étape, n’hésitez pas de réaliser une inspection minutieuse de votre toit.

Avantages de procéder soi-même à l’entretien de sa toiture

Le premier avantage de prendre en main soi-même les travaux est tout simplement de nature économique. En effet, vous pouvez vous passer des services d’un professionnel. Dans tous les cas, vous serez plus avantagé si vous avez les compétences nécessaires pour traiter les éventuels problèmes liés au toit.

Entretenir sa toiture soi-même : quels inconvénients ?

En tant que non-spécialiste sur le métier d’un couvreur professionnel, vous pouvez vous bloquer face à un problème de toiture. Faire appel à un artisan couvreur vous permet de profiter de son savoir-faire et de ses compétences. D’un autre côté, un professionnel peut vous permettre de gagner un temps considérable puisqu’il est en mesure de trouver une solution, quelle que soit la nature du problème.

En bref

Entretenir sa toiture soi-même reste une idée tentant vu l’économie que vous pouvez faire. Cependant, travailler avec un professionnel vous permet d’assurer de la qualité des travaux, mais également de recevoir de précieux conseils sur les matériaux à utiliser, notamment si vous envisagez d’aménager les combles ou simplement pour préserver la qualité de votre toit.

Le contraste ancien moderne toujours aussi tendance en déco

Le contraste ancien moderne toujours aussi tendance en déco

Le mélange de style est toujours une bonne idée en matière de déco. Le vintage et le contemporain, un mariage sulfureux, mais pas facile du tout à associer. Comment rendre ce mélange subtil harmonieux ? amsamgram.com vous répond.

Les jeux de contraste ancien moderne

Il ne faut pas allier l’ancien et le moderne arbitrairement, ce serait un carnage. Jouer le contraste c’est se servir des couleurs, des formes, des tailles, des matières avec équilibre et harmonie. D’abord, associez des pièces vintages dans une pièce moderne. Mettez alors en valeur une pièce vintage avec une taille imposante et osez jouer les couleurs. Il est vivement conseillé d’opter un ton neutre ou froid et associer un déco à ton chaud. Pour un effet plus marquant, mélangez les matières, que ce soit du bois, du métal, du marbre, ou de la pierre. Pour ne pas paraître de mauvais goût, choisissez les matériaux de la même couleur travaillés d’une façon contemporaine, par exemple en optant pour le monochrome. Mais attention, il ne faut pas qu’un meuble écrase un autre, il faut respecter les proportions. Toutefois, vous pouvez aussi intégrer du moderne dans une pièce ancienne en respectant le principe d’équilibre. Avec les conseils des spécialistes de chez https://www.amsamgram.com, votre intérieur ancien moderne sera édifiant.

Les styles rétro et moderne

Un style rustique et moderne ou un style industriel, vous avez l’embarras du choix. En rappelant vos vacances à la campagne, le style rustique associe du moderne dans une espace ouverte, à grande hauteur du plafond, un mur en brique et des poutres en bois. Vous voyagez dans le temps avec le style industriel. Sortez les brocantes de votre cave, les pièces en métal, souvent marquées par le temps, se marient très bien dans une pièce moderne en lui apportant de la chaleur et de l’originalité. Ne jetez pas le vieux fauteuil de votre grand-mère, il pourrait être une pièce de charme dans votre déco.