Se former au métier d’architecte : plusieurs possibilités

Vous souhaitez travailler devenir architecte ? Après le bac (S de préférence), il existe différentes formations envisageables pour exercer cette profession. Voici quelques pistes qui pourraient vous aider à faire votre choix.

Dessiner et concevoir des plans. Superviser la construction des bâtiments (maisons, appartements, bâtiments publics, etc.). Telle est la mission de l’architecte. Ce professionnel, qui doit être avoir un profil très technique doublé d’une grande créativité, est le chef d’orchestre de la construction d’un bâtiment. Pour exercer cette profession, vous devez obligatoirement avoir un diplôme d’État d’architecte (DEA). Voici les différents parcours imaginables pour devenir architecte.

Le DEEA (diplôme d’études en architecture)

La première étape lorsque vous voulez devenir architecte est le diplôme d’études en architecture, qui se passe en trois années (niveau licence, bac+3) au sein d’une des 20 écoles nationales d’architecture. Pour pouvoir passer ce diplôme, il faut entrer en école d’architecture. La plupart du temps, la sélection se fait sur dossier. Vous devrez ensuite passer un entretien de motivation pour convaincre le jury de l’école de vos motivations. Ensuite, vous pourrez faire vos trois premières années et obtenir votre diplôme d’études en architecture. Au cours de ces trois ans, vous apprendrez les bases de la culture architecturale, des différents processus de conception et de la pratique de projet. En outre vous aurez l’occasion d’effectuer des voyages pédagogiques qui vous enrichiront beaucoup. Vous suivrez des cours d’architecture, de représentation informatique, de géométrie de l’espace, de croquis, etc.

Le DEA (diplôme d’État d’architecte)

Ce second cycle, en deux années, vous mènera au diplôme d’État d’architecte (DEA), il vous confèrera le grade master (bac+5) et vous autorisera à un travail d’architecte salarié. Au cours de ces deux ans, on vous enseignera à maîtriser les différentes problématiques liées à l’architecture. Vous serez préparé à l’exercice du métier d’architecte et suivrez des cours, conférences et autres séminaires dédiés à l’architecture.

En outre, vous effectuerez un stage de formation pratique durant 8 semaines, à temps plein. Vous consacrerez également du temps à la rédaction d’un mémoire au sujet de votre stage.

La formation HMONP (habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre)

La formation HMONP permet d’obtenir l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre. Cette formation dure une année et donne la possibilité à l’architecte diplômé d’État d’approfondir ses connaissances sur les responsabilités personnelles du maître d’œuvre, sur l’économie du projet et sur les réglementations et les normes constructives.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également vous lancer dans un DPEA (diplôme propre aux écoles d’architecture). Ce diplôme vous offre la possibilité de vous spécialiser dans des domaines tels que le design, la scénographie ou encore l’architecture navale. Il vous est également possible de faire un DSA (diplôme de spécialisation et d’approfondissement). 4 mentions existent : projet urbain, maîtrise d’ouvrage, risques majeurs et patrimoine. Pour finir, vous pouvez vous lancer dans un doctorat en architecture (bac+8).

Plus de précisions sur les formations en architecture

Plus de précisions sur le métier d’architecte