Revêtement de sol : pourquoi choisir un parquet massif ?

Un parquet est un type de revêtement de sol fait en bois, ou à base de bois. Il est classé massif ou contrecollé en fonction de son épaisseur et sa composition. Découvrez de bonnes raisons d’opter pour un parquet massif.  

  • Ses avantages
    • Rendu esthétique
Contrairement au parquet contrecollé, le parquet massif, aussi appelé parquet traditionnel, est composé à 100 % de bois. Ce matériau est en effet très apprécié pour son charme et son authenticité. Laissé au naturel, le bois offre toute une palette de couleurs : jaune, grisé, pourpre, brun, rougeâtre… Vous pouvez aussi mettre l’accent sur le choix de la largeur, de la longueur, de l’épaisseur et de la texture des lames. Vous pouvez aussi personnaliser votre sol grâce à diverses finitions : vernie, huilée, vitrifiée, cirée…
  • Résistance et robustesse
Solide et résistant, un parquet massif bien entretenu peut durer plusieurs dizaines d’années. Vous devez juste choisir l’essence de bois et l’épaisseur de la lame en fonction de la fréquence de passage. Vous pouvez opter pour le chêne, le châtaignier, ou le hêtre pour garantir la longévité du revêtement de votre sol.
  • Propriété thermique
Le parquet massif a la capacité de garder la chaleur. Jamais froid sous les pieds, il vous permet de faire des économies d’énergie. Il est aussi un bon régulateur hygrométrique. Il peut absorber l’humidité ou la restituer pour réguler l’atmosphère dans la pièce. Le parquet massif offre aussi un confort acoustique. Il vous met à l’abri des oreilles indiscrètes et procure plus de sérénité à vos voisins d’en bas.
  • Réaction au feu
Comparé aux autres types de revêtements, le bois massif brûle moins vite en cas d’incendie. Les risques de propagation de feu sont plus limités lorsque le bois est bien traité et lorsque vous avez opté pour la pose collée.
  • Quelques inconvénients à prendre en compte
    • Prix élevé
Comme le bois est un matériau onéreux, la pose d’un parquet massif engage de grosses dépenses. Le prix varie en fonction de l’essence de bois choisie, de la coupe, du traitement et surtout du coût de la main d’œuvre. Vous devez prévoir, au moins, 60 € par m² pour la pose. Toutefois, ne soyez pas découragé par les prix. Vous devez juste penser sur le long terme et sur la durabilité de votre revêtement.
  • Pose difficile
Selon l’épaisseur des lames et le type de pose envisagé, la pose de parquet massif peut s’avérer très délicat. Vous devez faire preuve de rigueur et de précision pour obtenir le rendu souhaité. Pour s’assurer que la pose se fasse dans les règles de l’art, il est recommandé de confier les travaux à un parqueteur professionnel.
  • Entretien régulier
Qu’il soit huilé, ciré ou vitrifié, le parquet massif est toujours sensible à l’humidité et à l’écart de température. Vous devez donc éviter le nettoyage à grandes eaux, et privilégier l’utilisation de chiffons humides. L’entretien régulier d’un parquet massif varie en fonction de sa finition. Pour un parquet ciré, par exemple, il faut le lustrer au moins une fois par mois, et pour le parquet huilé, il faut lui appliquer de l’huile pour parquet au moins une fois par an.