Le confort d’un plancher chauffant dans la salle de bain

Les temps de bain ou de douches sont des moments privilégiés pour bon nombre de personnes. En effet, ils aiment particulièrement prendre leur douche dans un espace douillet. Tous les moyens qui contribuent à rehausser le confort de la salle de bain sont bons à prendre. Parmi ceux-ci, le plancher chauffant ne manque nullement de légitimité pour jouer ce rôle. En plus du confort, ce plancher chauffant à même le sol n’empiète en rien sur l’espace libre de votre salle de bain. Il s’agit donc d’un moyen efficace pour un gain d’espace optimal. La plupart des modes de chauffage contribuent à réduire la surface de mur pour un meilleur aménagement. Le principe du plancher chauffant Durant les périodes de basse température, pour chauffer votre salle de bain, vous pouvez compter sur un plancher chauffant. Il s’agit d’un dispositif de chauffage basse température à travers le sol, qui chauffe en effet votre salle de bain en des températures situées dans l’intervalle 21 et 24 °C. Le modèle du plancher chauffant peut-être à eau ou électrique. Son mode de fonctionnement se base sur la mise en place de tuyaux en dessous de la dalle en béton du sol. L’installation se fait bien sûr avant tout revêtement pour recouvrir le sol en carrelage, PVC, ou pierre, entre autres. Ainsi, de la chaleur est emmagasinée par ces tuyaux du plancher chauffant qui les restituent aussitôt via un rayonnement. Les avantages du plancher chauffant La chaleur emmagasinée et restituée par le plancher chauffant est douce et harmonieuse. Ainsi, au sortir de la douche, votre salle de bain, notamment son sol, est toujours bien chaud de manière agréable. En éliminant les radiateurs, le plancher chauffant permet d’avoir plus d’espace dans une pièce ou chaque centimètre carré de gagner compte. Autre avantage non moins négligeable du plancher chauffant, c’est sa vocation à générer des économies d’énergie considérables. Effectivement, ce mécanisme d’apport de chaleur dans votre salle de bain ne requiert qu’un chauffage d’eau à 40 °C. Un véritable atout de ce dispositif est que chaque degré de moins réduit, c’est votre facture qui diminue de 5 à 7 %. Pour son entretien, le plancher chauffant est tout ce qu’il y’a de plus simple à prendre en charge. Toutefois, il faut penser à souscrire un contrat d’entretien chez un professionnel ou entreprise lors de l’installation du plancher chauffant. Plancher chauffant hydraulique ou électrique Lorsque vous devez choisir votre plancher chauffant, vous n’êtes pas sans doute sans savoir qu’il existe deux types de procédés. Il y’a tout d’abord le plancher chauffant électrique qui est fonctionnel avec une émission de chaleur qui s’effectue grâce à un câble chauffant.  Il s’agit d’une solution pratique dans le cas où vous procédez à une importante rénovation ou vous dans le cadre d’une construction neuve.  Il y a également le plancher chauffant hydraulique avec un réseau de tuyaux renfermant de l’eau chaude qui assure l’émission de chaleur. Ce type de procédé est mieux adapté à une habitation dotée d’un chauffage central. Il nécessite toutefois d’importants travaux. Professionnel Pour des travaux résidentiels ou pour une expertise construction commerciale, vous pouvez vous référer à des experts pour bien vous guider et faire de bons choix. Faire l’installation d’un système chauffant pour vos planchers requiert une expertise minimale pour bien réaliser le travail.