Faire des travaux d’isolation des combles c’est vraiment rentable ?

Le savez-vous : l'isolation thermique représente le type de travaux le plus effectué par les foyers français aujourd'hui. 36 % des Français ont déjà projeté de réaliser des travaux d'économies d'énergie, et 17 % dans l'isolation des combles.   L'isolation des combles : Une opération primordiale   Beaucoup plus qu'un simple choix, isoler les combles relève plus de l'obligation que de la recommandation. 30 % de la chaleur s'échappe automatiquement par la toiture. Les déperditions de chaleur représentent un véritable problème que seule une isolation thermique peut résoudre. Pour savoir pourquoi, il faut connaître l'usage de l'isolant : empêcher les calories de s'échapper. En effet, la chaleur monte, et même si vous isolez bien vos plafonds et vos murs, elle finira toujours par fuir à travers les combles.   Un retour sur investissement   Bien isoler les combles offre de nombreux avantages non négligeables. Que ce soit sur le plan économique ou écologique, vous ne regretterez certainement pas d'avoir investi dans un tel projet. Toutefois, effectuer le calcul du gin énergétique représente un véritable désagrément pour les particuliers, et ce, à juste titre. Vouloir connaître la rentabilité de l'isolation est donc normale. Premièrement, la majorité des intérêts sont présents sur le long terme. Grâce à ce genre d'investissement, vous n'avez plus la nécessité de changer de système de chauffage pour optimiser votre confort. Par ailleurs, celui-ci peut être utilisé à bas régime, vos besoins calorifiques étant minimisés selon l'étendue des travaux effectués. Vous avez la possibilité de bénéficier des économies indirectes sur le prix de pose d'un système de chauffage neuf. Avec une très faible consommation d'énergie, vous n'avez pas besoin de système très puissant pour répondre à tous vos besoins. En ce qui concerne la réduction de votre facture, vous pouvez retrouver une fourchette plutôt large de 10 à 25 %.   Calculer le retour sur investissement est bien, mais encore faut-il savoir le coût. Le plus souvent, faire cette estimation peut être compliquée, puisque de nombreux points entrent en jeu : quantité d'isolant, matériaux, experts sélectionnés, aléas… Cependant, il semble très intéressant de connaître que les prix moyens du m2 des combles perdus sont de 12 à 14 euros. En ce qui concerne les combles aménagés, il vous faudra prévoir entre 40 et 50 euros pour le m2.   Sachez tout de même que l'Etat peut davantage participer à rentabiliser votre investissement thermique en vous proposant un crédit d'impôt. Il existe également différentes aides et subventions financières pour vos travaux d'isolation des combles : ANAH, aides régionales…   Le choix d'isolant   Il est fortement recommandé de choisir un isolant performant et écologique pour un excellent retour sur investissement. Le montant que vous avez investi sera alors rentabilisé par les économies énergétiques générées. La toiture est la plus exposée au soleil et en pleine canicule estivale, les pièces sous les toits deviennent inconfortables. Isoler les combles permet donc de réduire au maximum la hausse de température. Il existe plusieurs types d'isolants sur tout le marché, et chacun a ses propres avantages et ses inconvénients. Pour plus de bénéfices, privilégiez surtout la laine de roche, la ouate de cellulose et la laine de verre.   Réaliser des travaux d'isolation est financièrement rentable, d'autant plus que vous pouvez bénéficier d'aides et de subventions de l'État.