Comment sécuriser vos fenêtres contre les cambriolages ?

Les portes et les fenêtres constituent des points d’entrée potentiels pour les malfaiteurs. Il est ainsi essentiel de prendre des mesures pour sécuriser vos fenêtres contre les cambriolages. Il y a plusieurs manières de vous protéger, soit avec l’aide d’un professionnel, soit avec quelques bricoles faites maison. Les fenêtres au rez-de-chaussée représentent le plus de risques d’être le point d’entrée des cambrioleurs. Afin de dissuader ces malfaiteurs d’entrer par effraction chez vous, mieux vaut prendre des mesures de sécurité.

5 manières de sécuriser les fenêtres des cambriolages

1. Installer des fenêtres plus solides

Les fenêtres traditionnelles sont en général composées de cadres en bois et de verre. L’aspect d’origine de vos fenêtres se marie parfaitement avec le design original de votre maison, et c’est certain que vous souhaitez les garder. Cependant, au niveau de la sécurité, ce sont des points d’accès faciles pour les cambrioleurs. Alors, comment faire ? Faire installer de nouvelles fenêtres peut vous permettre de bénéficier d’une sérénité d’esprit. Plus solides et plus robustes, les fenêtres modernes avec des verres trempés sont plus sures. Difficilement cassable, c’est un moyen plus pratique de dissuader les malfaiteurs.

2. Verrouiller les fenêtres

Cela peut sembler simple et inefficace, mais il peut s’avérer très utile de placer un simple verrou de fenêtre, monté à l’intérieur, pour empêcher le cambrioleur d’entrer dans la maison ou même pour le dissuader de le faire. De manière générale, plus la possibilité d’échec est grande, moins un cambrioleur risque de frapper votre maison.

3. Installer des barres de fenêtre

Les barres de fenêtre constituent l’un des moyens les plus utilisés pour sécuriser une maison contre les cambriolages. De plus, en travaillant avec un professionnel, vous pouvez utiliser vos barres de fenêtres comme décors de votre maison. Il vous suffit de laisser votre imagination s’exprimer. Ainsi, vous réduisez les risques de vol tout en sublimant l’extérieur de votre habitation.

4. Installer un système d’alarme

Selon votre budget, vous devez doter votre maison d’un système d’alarme approprié. Les systèmes d’alarme de fenêtre de base se composent de deux aimants placés sur la fenêtre et le cadre de la fenêtre. Si cette fenêtre, sécurisée par une alarme, est ouverte lors de l’activation de l’alarme, un générateur de son (sirène ou sonnerie) est activé pour répudier le voleur. Les systèmes plus complexes ont un maillage qui détecte si le verre est brisé. Des systèmes d’alarme encore plus avancés ont des capteurs de mouvement qui sont déclenchés par le mouvement d’hommes ou d’animaux près de la fenêtre. Vous pouvez également régler la sensibilité des capteurs afin que l’alarme ne soit pas déclenchée par une chute de feuille.

5. Installer un système de surveillance vidéo

Surement l’option la plus chère, mais aussi la plus efficace ! Si vous voulez être sûr à 100 % de ce qui s’est cassé (ou sur le point de casser) dans votre maison, faites installer un système de surveillance vidéo. Bien sûr, cela n’arrêterait pas un cambrioleur s’il décidait de s’y introduire, mais cela pourrait dissuader ceux qui y pensent. Même l’installation d’une fausse caméra de vidéosurveillance sur les fenêtres les plus menacées peut avoir un effet dissuasif sur les cambrioleurs potentiels.