Les types de pompes d’arrosage

Voulez-vous effectuer un arrosage domestique mais vous ne savez pas quel modèle prendre face aux nombreux modèles qui existent sur le marché ? Cet article vous aidera à mieux distinguer les différents types de compresseurs d’arrosage.

Les grandes familles de pompes d’arrosage

En général, deux principaux modèles de pompes d’arrosage existent. Ce sont la pompe de surface et pompe immergée. Le premier type de pompe se situe au niveau supérieur de l’eau et consiste à aspirer l’eau depuis un tuyau plongeur. Accessible à tout moment, cette pompe d’arrosage est portable et peut être déplacée à n’importe quel centre de pompage. De plus, elle est très facile à ranger et peut être aisément hivernée.

Le deuxième type de pompe d’arrosage est défini par la pompe immergée. Il s’agit d’une pompe utilisée habituellement en fond de forage, de puits et quelquefois en profondeur d’un réservoir. Elle a pour rôle en effet de puiser et de remonter l’eau à un groupe de surpression installé souvent au-dessus du compresseur. La pompe immergée s’installe dans un endroit fixe et en cas d’intervention, elle doit être retirée.

Caractéristiques des pompes d’arrosage

Une pompe d’arrosage immergée ou pompe de relevage est très facile à utiliser. Pour la faire fonctionner, aucune dalle ni alimentation électrique ou encore un local à prévoir n’est nécessaire. Elle est constituée de divers éléments qui sont le corps de la pompe, le carrossage de la pompe, le moteur et la crépine.

Si vous voulez utiliser une pompe de surface, il faut tout d’abord penser à une dalle au sol ou un réservoir dans un endroit particulier. En général, la pompe d’arrosage de surface est munie d’un moteur électrique qui assure l’activation d’un système de puisage. Ce moteur est posé dans le corps de la pompe. Les propriétés d’une pompe de surface se distinguent en effet en fonction du moteur et du corps de la pompe en question.

Avantages des pompes d’arrosage

La pompe d’arrosage, quel que soit son type, sert à faire des économies importantes en termes de prix de l’eau. Elle consomme moins d’énergie électrique et ne contient pas de produits chimiques. Les eaux de récupération refoulées sont à ce titre très avantageux pour l’arrosage domestique comme les jardins.

Les modèles de pompes de surface peuvent être thermiques ou électriques. Posés à proximité ou au-dessus du point d’eau et à l’air libre, ils ont la capacité de puiser l’eau même à la hauteur de 7 mètres. Lors de son utilisation, ils peuvent être associés à un accessoire comme le coupleur. Dans tous les cas, l‘usage d’une pompe de surface se résume au puisage d’eaux chargées, d’eaux usées voire des eaux claires.

27 février 2019Lien Permanent Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *