Investir dans l’immobilier américain, les choses à connaître avant de se lancer

Investir dans l’immobilier américain, les choses à connaître avant de se lancer

Après la bulle immobilière et la crise de la subprime, l’immobilier américain a actuellement le vent en poupe et attire de nombreux investisseurs. Non seulement, placer son argent dans l’immobilier locatif aux Etats-Unis permet de jouir d’un rendement locatif très élevé mais des flux de trésorerie positifs et une diversification. Toutefois, si vous souhaitez profiter de la part du gâteau, pensez à vous rendre sur place avant d’investir. Alors, si vous hésitez encore, voici quelques avantages qui vous feront certainement changer d’avis.

L’accessibilité

Pour les jeunes investisseurs qui ont un petit dépôt, les Etats-Unis constituent un marché attrayant en raison du caractère abordable des biens américains. Le faible coût d’entrée a été atteint en raison de la faible demande sur les marchés en difficulté. Pour vous rendre sur place, vous n’aurez pas besoin d’une formalité administrative difficile, il vous suffit juste de faire une demande d’autorisation ESTA et de réserver votre billet. Le formulaire esta usa est disponible ici et cela afin de vous aider dans les démarches relatives à son obtention qui n’est pas du tout difficile.

Le taux d’intérêt inférieur

Les prêts hypothécaires américains sont généralement assortis de taux d’intérêt inférieurs de 1% à 3% à ceux offerts sur le marché français. Cela signifie que les investisseurs français peuvent potentiellement réduire leurs remboursements d’intérêts s’ils peuvent obtenir un taux concurrentiel.

Le flux de trésorerie positif

De nombreux immeubles aux Etats-Unis présentent des flux de trésorerie positifs, ce qui signifie que les rendements locatifs sont relativement élevés et stables. Par exemple, une maison de quatre chambres en Arizona ou au Dakota du Nord pourrait générer environ 250 dollars de loyer par semaine. Bien que vous puissiez obtenir un rendement locatif similaire pour une propriété en France, le prix du mètre carré en France serait beaucoup plus élevé. En règle générale, vous pouvez obtenir un rendement locatif d’environ 10% sur une propriété américaine.

Un potentiel de croissance du capital

Bien que vous ayez besoin de faire des recherches approfondies pour comprendre le marché américain et les banlieues susceptibles de générer une croissance du capital à long terme, vous avez la possibilité de trouver des propriétés offrant un rendement locatif élevé et une croissance du capital, ce qui peut vous aider à développer vos fonds propres.

La diversification

Une stratégie de placement diversifiée consiste à investir dans différents types de biens sur différents marchés. En investissant dans des propriétés américaines, les investisseurs australiens peuvent minimiser leurs risques d’investissement s’ils effectuent leurs recherches et achètent dans un bon endroit.

 

6 août 2018Lien Permanent 1 Commentaire

One thought on “Investir dans l’immobilier américain, les choses à connaître avant de se lancer

  1. Bonjour,
    C’est bon de savoir que le projet soit grand ouvert même aux plus jeunes entrepreneurs. Mais également de savoir que le taux d’intérêt est presque inférieur, mais surtout vraiment profitable. Seulement je pense qu’il est plus difficile de mettre. Ceci dit, je ne sais pas si ce projet d’investissement immobilier aux Etats-Unis fait partie des projet éligible pour l’obtention d’aides aux entreprises pour la région Bruxelles-Capitale. Puisqu’il s’agit quand-même d’un projet d’investissement à l’étranger, mais qu’il est possible de rester chez soi à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *