Les différents travaux d’un vitrier

Les différents travaux d’un vitrier

Comment arriver à distinguer un artisan spécialisé en BTP avec un vitrier aujourd’hui ? Cette dernière profession a tellement évolué qu’un vitrier professionnel est capable de manipuler aussi bien le diamant que les machines-outils électroportatives ! Avec la diversité des interventions qu’il peut faire, un artisan ouvrier en vitrerie pour s’atteler à de tâches beaucoup plus spéciales et plus complexes. Quelles sont réellement les attributions d’un vitrier pro ? Entrons dans le vif du sujet avec cet article informatif.

Un métier pour les doués

Pratiquement, un vitrier n’est plus l’homme d’un seul domaine, celui du verre et de la manipulation des outils du verre. Il doit être capable de manipuler adroitement des outils nécessaires pour d’autres corps de métier, en l’occurrence ceux d’un artisan BTP, d’un chauffagiste ou même ceux d’un électricien. Ceux qui veulent arriver à percer dans le métier devront posséder une bonne condition physique et d’une dextérité sans équivoque. Un vitrier chambéry peut en effet être amené à opérer dans des conditions extrêmement difficiles et dans des positions très inconfortables au travail. Faisant preuve de rigueurs et de maturité dans une prise de position concernant le travail. Que ce soit côté technique ou esthétique, il doit faire preuve d’originalité et d’esprit créatif pour offrir à ses clients la meilleure satisfaction possible.

Le métier est réservé de préférence aux hommes, du fait qu’ils sont susceptibles de soulever de charges qui sont à la fois fragiles et imposantes. Les règles de sécurité à suivre doivent être très strictes, car il est appelé à manier un matériau fragile et coupant. Pour les travaux de réhabilitation ou en neuf, il doit être capable de travailler en équipe ou en solitaire selon les exigences du métier.

Les qualifications obligatoires

Néanmoins, certaines qualifications seront requises pour espérer réussir dans ce domaine, telle la possession d’un CAP en miroiterie ou un CAP constructions d’ouvrages du bâtiment en aluminium, en verre ou en autres matériaux. Un vitrier chambéry doit aussi maîtriser la technique de l’isolation thermique et phonique.

Bien entendu, une parfaite maîtrise du verre et de différentes techniques de traitement du verre, une bonne connaissance de ses propriétés physiques est de rigueur. Une capacité à lire et à suivre les différents plans d’une habitation est souhaitable.

Quels sont les travaux d’un vitrier ?

Selon les travaux qu’il exécute, un vitrier se dénomme en :

  • Techniverrier

Ce terme est utilisé pour désigner un vitrier spécialisé pour le traitement du miroir et du verre. Il peut faire une pose en extérieur ou en intérieur des ouvrants ou de ses éléments de fermeture (gonds, serrures…). Il est capable de mettre en place les commandes automatiques de ces ouvrants en bois, en alu ou en PVC, ainsi que leur maintenance.

  • Vitrier miroitier

C’est un ouvrier spécialisé dans l’isolation thermique et de la décoration d’une habitation en verre ou en miroir. Il maîtrise la technique d’assemblage, confection de fenêtres en vitrage simple ou multiple, de vitrines frigorifiées, etc. Son outillage spécifique est le diamant ou une machine à commande numérique pour traiter le verre et le miroir.

 

10 janvier 2018Lien Permanent Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *