Les principes de base dans l’installation d’un système de climatisation

Les principes de base dans l’installation d’un système de climatisation

Mono-split ou multi-split, l’installation d’une climatisation n’est jamais à prendre à la légère au risque d’avoir une faible efficacité et une forte consommation en énergie. Si vous êtes novice dans ce genre de démarche, mieux vaut recourir aux prestations d’une entreprise spécialisée. Et si vous êtes plutôt bon bricoleur, voici quelques conseils qui vous seront très utiles.

Les règles à connaître pour installer un climatiseur

Il faut d’abord savoir ce qu’est l’effet Coanda. Quand vous installez mal un système de climatisation, sachez que l’air froid tend à s’orienter en premier lieu vers le plafond avant de redescendre pour aérer toute la pièce. L’objectif est donc de s’assurer que l’air froid et l’air ambiant dans la pièce se mélangent avant de redescendre.

Pour ce faire, voici les principes à connaître si vous souhaitez réussir une bonne mise en œuvre, peu importe le type de climatiseur à installer :

  • Choisissez l’appareil selon la taille de la pièce à aérer et le nombre de personnes qui fréquentent les lieux.
  • Choisissez un emplacement éloigné des sources de chaleur afin d’avoir un bon rendement.
  • Lors du montage, le climatiseur ne doit aucunement pulser de l’air directement vers les personnes.
  • L’air refroidi délivré par l’appareil ne doit pas être trop froid (en dessous de 20°C), car cela entrainerait des problèmes sur la santé (choc thermique, rhumes…).
  • Pour que l’air puisse circuler librement dans toute la pièce climatisée, assurez-vous d’avoir un espace suffisamment dégagé. Et ne masquez surtout pas, que ce soit de manière directe ou indirecte, les sorties d’air du système.

Que faire dans le cas d’un climatiseur split ?

Un climatiseur split fonctionne en prélevant l’air chaud de la pièce et en y injectant de l’air frais. Cela nécessite de ce fait l’usage d’une unité externe et interne. Pour que l’efficacité soit bien au rendez-vous, vous devez prendre certaines mesures pour l’unité extérieure.

En prime, assurez-vous que les condensats soient évacués de manière efficace. Ensuite, évitez à tout prix de mettre en place l’appareil externe à proximité des fenêtres. Enfin, offrez plus de longévité à celui-ci en le préservant des vents forts, des rayons du soleil et de l’humidité.

Un professionnel pour plus d’efficacité

Un climatiseur mobile ne demande pas de compétences particulières. Cela dit, un modèle multisplit doit de préférence être mis en place par un installateur en climatisation. La raison est que ce dernier est compétent pour dresser un bilan thermique permettant de connaître parfaitement le type d’appareil correspondant à vos besoins. De même, outre le fait que l’installation sera une réussite, son expérience lui permet de vous conseiller sur les aides et subventions dont vous pourriez profiter dans votre projet.

Un tuyau d’arrosage extensible pour parfaire votre jardinage !

Un tuyau d’arrosage extensible pour parfaire votre jardinage !

Vous avez pour projet de vous lancer dans le jardinage ? Si tel est le cas, prenez soin de choisir les meilleurs équipements comme le meilleur tuyau d’arrosage. Pour ce faire, prenez en considération la résistance de votre produit, sa souplesse ainsi que sa longueur. Pour un produit qui respecte tous ces critères, optez pour un tuyau d’arrosage dit extensible.

Pourquoi opter pour un tuyau d’arrosage extensible ?

Ce produit est avant tout disponible sur le marché. Vous pouvez vous en procurer facilement dans des magasins de bricolage voire sur Internet.De plus, il a le mérite d’être facile à manipuler.  Il suffit juste d’ouvrir le robinet, de faire passer l’eau et celui-ci s’étend facilement. Vous n’aurez donc pas du mal concernant sa manipulation. Il pourra arroser chacune des parties de votre jardin. Outre cette manipulation, cet accessoire de jardinage est aussi réputé pour sa facilité de rangement. Le rangement peut souvent poser des problèmes. Où le stocker ? Comment le stocker ? Si par malheur vous ne le rangez pas bien, il peut se dégrader ou se fissurer. Avec un tuyau d’arrosage de type extensible, vous pouvez le ranger facilement. Etant donné qu’il n’accapare pas beaucoup de place, vous pouvez le poser sur une étagère ou sur une armoire facilement. Encore un avantage de choisir cet équipement, il est accessible en différentes longueurs et en différentes couleurs.

Quelques astuces pour avoir le meilleur tuyau d’arrosage extensible vert

Vous êtes à la recherche d’un tuyau d’arrosage ? Pour ce faire, il n’est pas nécessaire de sauter sur le premier accessoire d’arrosage que vous verrez. En d’autres termes, vous devez veiller à ce que votre équipement de jardinage soit de bonne qualité. Pour ce faire, le premier critère à considérer est la résistance de votre accessoire. La question de résistance et de souplesse est importante étant donné que votre tuyau sera placé la majeure partie du temps dans votre jardin. Ainsi, il sera toujoursexposé au soleil. S’il n’est donc pas résistant, il ne tiendra pas. Assurez-vous que votre produit puisse résister aux agressions atmosphériques ou encore au soleil. Pensez aussi à prendre en compte la dimension de votre tuyau notamment sa longueur. Celle-ci dépend de la superficie de votre jardin, si elle est petite, un tuyau de moins de 10m suffira. Si elle possède une grande superficie, celui avec une longueur de 30m pourra vous convenir. Un critère et non des moindres à considérer est le stockage de votre équipement. Au repos, la longueur de celui-ci sera réduite. Alors, pensez à choisir celui qui est assez léger et qui se range facilement. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations concernant le tuyau à choisir, visitez ce site.

Des idées déco pour un mur bien en vie

Des idées déco pour un mur bien en vie

Envie de vous sentir bien dans votre maison ? Pourquoi ne pas donner un coup de renouveau dans votre salon et le tour est joué. Parmi les idées déco à ne pas manquer, pensez à rajeunir vos murs en les décorant selon votre personnalité. L’objectif étant de rendre un mur fade en un intérieur rempli de vie, surtout si vous souhaitez économiser sur votre rénovation.

On peut donc dire que la déco murale est importante pour toutes ses raisons. Vous aurez le choix entre les différentes options traditionnelles comme l’accrochage de tableaux d’art, d’étagères et autres, mais aujourd’hui, des solutions beaucoup plus contemporaines s’offrent à vous comme les miroirs artistiques, les tapisseries, les tableaux DIY et bien d’autres encore. L’objectif étant de décorer la maison de manière positive pour offrir un style chic et épuré à votre intérieur. Alors, pour vous accompagner dans le choix de la déco murale idéale, voici quelques suggestions que vous devrez certainement essayer.

Des tableaux artistiques ou DIY pour une déco originale

Créer une jolie déco murale avec une composition de plusieurs tableaux d’art ou un seul reste l’une des manières les plus simples pour décorer le mur des salons. Vous pouvez demander à un artiste de composer un tableau original qui correspondra à votre personnalité, et cela en fonction de votre budget. L’avantage avec un tableau d’art c’est qu’il vous permettra d’harmoniser votre déco d’intérieur avec votre tableau. Le peintre professionnel s’assurera d’un parfait mélange pour faire de votre intérieur un endroit unique. N’hésitez pas aussi de vous servir des œuvres artistiques de vos enfants pour la création d’une gallérie d’art colorée sur le mur de votre salon ou à l’entrée. Vous pourrez ainsi jouir d’une déco unique !

Des étagères et un grand panneau mural

Les étagères peuvent également devenir une véritable déco murale qui vous offrira une touche de fraicheur et de modernité dans votre salon. Et oui, avec les étagères murales que décorerez avec des bibelots, des objets d’arts et bien d’autres articles mettront en valeur votre salon. N’hésitez pas à chiner auprès des boutiques et des antiquaires qui proposent des articles uniques en leur genre. Outre cela, vous pourrez aussi user des éléments qui vous permettront de créer un panneau mural comme les cadres photos pour créer une déco murale chaleureuse et personnalisée. Vous  pourrez toutefois vous inspirer auprès des décorateurs professionnels pour ce genre de composition.

Des compositions de photos personnelles  

Comme nous parlons déjà des cadres photos, vous pouvez adopter cette idée pour transformer votre mur en un véritable album photo géant. Vous pourrez ainsi piocher parmi vos photos préférées afin de composer votre tableau géant. Photos de familles, photos de vacances, photos de vos enfants ou pourquoi pas de vos meilleurs amis pourront composer cette gallérie photo. Cependant, n’oubliez pas de miser sur des cadres design pour apporter une note de glamour dans votre composition. Si vous n’êtes pas trop fan des petites photos sur votre mur, vous pouvez aussi opter pour une seule photo imprimée en grand format et de le suspendre directement sur le mur au-dessus de votre canapé ou pourquoi pas de votre cheminée.

 

Les tapisseries modernes et originales

Pour miser sur la touche de modernité et d’originalité des déco murales, optez pour l’utilisation des tapisseries sur votre mur de salon. En effet, vous pourrez utiliser un joli tissu ou une tapisserie originale pour offrir un accent à votre mur. Vous pourrez utiliser le tissu comme une autre alternative très intéressante si vous en avez assez des papiers peints ainsi que des peintures sur toile. Mais comme jouer avec ce contraste est assez délicat, pensez à n’habiller qu’un seul mur,  tout en faisant attention au contraste créé.

Choisissez des tissus légers comme le coton ou le lin pour votre déco puisque les matières épaisses risquent d’être trop dominantes. Pour économiser, concevez un cadre avec une partie en tissu et le tour est joué. Vous aurez le choix entre les tissus en version orientale, moderne ou encore inspirée des traditions des peuples indiens. Vous pourrez vous rendre auprès des boutiques spécialisées dans la déco d’intérieur pour trouver la tapisserie qui s’accordera le plus à votre intérieur. Par contre, si vous êtes un adepte des DIY et que vous souhaitez créer un tableau panoramique personnalisé, n’hésitez pas à laisser libre court à votre créativité et vous voilà avec un joli décor mural.

Le papier peint et le poster grand format

Pour faire plus simple tout en misant sur l’originalité, n’hésitez pas à user des vertus offertes par les papiers peints. Ce revêtement mural peut en effet jouer un rôle d’ornement ponctuel pour le mur de votre salon. Choisissez tout simplement l’espace à relooker ainsi que le papier peint qui vous conviendra le mieux. Ainsi, vous n’aurez aucun mal à créer un mur d’accent même si vos murs sont peints dans un ton neutre. Tout comme le papier peint, il faut aussi pensez aux posters grand format pour créer des panneaux de décoration murale. L’objectif étant d’attirer les regards sur cette pièce maîtresse mais aussi d’épurer l’espace.

Avec ces modèles d’ornements muraux, pensez à bien choisir l’ambiance que vous souhaitez créer, notamment, une touche zen, dynamique ou pourquoi pas créative. Ces idées vous permettront de personnaliser la décoration murale de votre salon. Il suffit juste de trouver les images, les motifs, les couleurs qui vous conviendront le mieux. Si vous êtes de nature curieuse, vous pourrez aussi imprimer les photos que vous aurez repérer en ligne pour donner une touche personnelle à votre décoration.

Le DIY pour des idées décoration à faire soi-même

En règle générale,  les idées mentionnées ci-dessus vous permettront de concevoir votre propre décoration murale. Vous aurez le choix entre les posters, les papiers peints, les photos personnelles, les tapisseries, les étagères et bien d’autres encore. Vous pourrez ainsi créer vous-même votre projet DIY en fonction de votre style de vie, de vos goûts et bien évidemment  de la tendance actuelle. Pensez tout simplement à faire attention dans la ligne que vous souhaitez adopter pour un beau résultat concernant votre composition murale.

 

Conseils pour réussir la création d’un jardin japonais

Conseils pour réussir la création d’un jardin japonais

Lorsqu’il est question de jardin japonais, la première chose qui nous vienne à l’esprit c’est la communion entre la nature, limitant les touches d’artifices dans la composition. Cette règle est très stricte, d’autant plus que cela relève de l’art nippon. Vous pourrez ainsi jouir d’un véritable jardin zen   où le mariage du minéral et du végétal sera au rendez-vous. Alors, si vous souhaitez découvrir davantage sur la conception de votre jardin dans les règles de l’art du jardin nippon, voici quelques points que vous devrez certainement savoir.

En quoi consiste exactement un jardin japonais ?

Avec un jardin zen, vous aurez le plaisir de découvrir le sentiment de quiétude, d’apaisement et de sobriété. Cela deviendra rapidement un endroit de détente absolue où vous appréciez passer des moments seuls, en amoureux ou entre amis. Tout cela est l’essence même du jardin japonais, et le concept lié à sa création se base sur ces principes. Différents éléments sont utilisés dans la conception de ce jardin. C’est pourquoi lorsque vous visitez les jardins japonais chez les particuliers ou si vous avez la chance de voyager au pays du soleil levant, vous retrouvez toujours divers éléments comme les bambous, les plantes vertes, les pierres, la fontaine permettant de concevoir une ambiance du jardin zen. Cet ensemble créé une harmonie, une sérénité et un apaisement en plein cœur d’un univers à part. Vous  trouverez également un mélange de minéral, de végétal et d’eau. La plupart des paysagistes jouent avec ces trois éléments pour créer un jardin typiquement japonais. De quoi se laisser charmer par un jardin résolument zen.

Quel est le secret pour réussir un  jardin japonais ?

Pour bien agencer votre jardin afin de le transformer en un jardin japonais plein de vie, vous aurez besoin de plusieurs éléments qui sont nécessaires dans le décor zen. Comme nous l’avons mentionné un peu plus haut, vous devrez aménager fontaines, bassin, galets, lanternes, Bouddha et statuettes pour transformer votre extérieur en un véritable jardin zen. Chacun de ces éléments doivent être en harmonie totale avec une organisation quasi-millimétrée pour ne rien laisser au hasard, surtout pour les jardins zen chez les particuliers.

De la taille des arbres à la couleur des plantes et arbustes choisis, en passant par la position des galets, tous doivent être pensés à l’avance afin de donner vie à un endroit feng-shui. Vous pourrez ainsi vous sentir bien dans cet univers tout en respectant la tradition japonaise. Contrairement à un jardin en friche, un jardin zen demande beaucoup plus d’entretiens. L’avantage c’est que vous aurez le plaisir d’y balader et de vous y reposer à n’importe quelle saison de l’année. Alors, pour vous accompagner dans la création d’un cour et jardin japonais, voici quelques points que vous devrez considérer.

Mettre de côté les lignes droites et avantager l’asymétrie

Le jardin japonais est tout le contraire des jardins traditionnels français ou Provençaux. En effet, ce type de jardin apprécie l’asymétrie des choses car chez les Japonais, c’est de cette manière que l’harmonie naisse. Si le déséquilibre se retrouve dans ce type de jardin, vous allez sentir cela dans les arbres et les roches qui viendront composer ce type de jardin. C’est ainsi que vous retrouver la sérénité ainsi que l’équilibre dans un jardin zen. Ainsi, ne misez pas sur des allées marquées de bordures mais des rochers créant un triangle irrégulier.

Aménager le jardin zen sur une cadence impaire

Lorsqu’il s’agit de l’art nippon, les nombres impairs sont souvent considérés comme de bon augure, apportant de la chance et de positivité. Ainsi, si vous avez tendance de planter des végétaux par nombre pair comme deux ou quatre, vous allez devoir miser sur les chiffres impairs lorsque vous allez créer un jardin zen à la nipponne. Pour cela, optez pour des chiffres comme le trois, le cinq et le sept. Cela est aussi le cas pour les rochers qui doivent être disposés en nombre impair.

Sélectionner des plantes dédiées pour le jardin zen

En matière de jardin japonais, il faut savoir que toutes les plantes ne remplissent pas les critères du zen et de la quiétude. Ainsi, pour effectuer votre composition végétale, privilégiez les végétaux persistants comme les pins, l’érable japonais, le chêne et bien évidemment les arbres fruitiers. Si le climat vous le permet, n’hésitez pas à privilégier le cerisier qui propose une floraison vous rappelant l’ambiance japonaise durant la période automnale. Pour les plantes de terre, optez pour de la bruyère, du bambou ou des arbustes à croissance lente sans oublier les plantes couvre-sol.

Miser sur une touche sobre

Sobriété et simplicité riment parfaitement avec les jardins zen. Pour ce faire, veuillez réduire les artifices qui peuvent nuire à la valeur qu’offre votre jardin. Cela ne vous empêche pas par contre d’y mettre des lanternes, des ponts, des cascades et des fontaines. Evitez tout simplement d’en mettre trop, d’autant plus qu’ils sont utilisés en guise d’élément décoratif. Privilégiez les articles confectionnés dans de la matière mat ou brut, tout en respectant une touche d’élégance dans les formes des éléments qui entrent dans la composition de votre jardin japonais harmonieux.

Bien mesurer les espaces entre les différents éléments du jardin

Même si le jardin japonais est basé sur l’asymétrie, pensez aussi à faire attention aux espacements de chaque élément qui se trouvent dans votre jardin. Evitez de donner à votre jardin l’impression de fouillis, mais plutôt de bien  isoler chaque élément pour les mettre en valeur. Cela va de pair avec les éléments simples qui viendront embellir votre jardin.

Opter pour des décors et des meubles en matière naturelle

La base d’un jardin japonais est sans conteste la nature, dans ce cas, veuillez limiter les meubles de jardin qui s’inviteront dans votre jardin au risque d’être inesthétique. Privilégiez plutôt des meubles conçus en matière naturelle que ce soit pour votre abri jardin ou pour votre tonnelle. Cela est aussi le cas pour les rochers qui viendront  s’implanter dans votre jardin. N’hésitez pas à adopter un point focal pour dévoiler la particularité de chaque élément de votre jardin, tout en respectant le style décoratif qui a dicté votre agencement dès le début.