Le choix d’une salle à manger complète

Le choix d’une salle à manger complète

Que vous y diniez ou que vous y rencontriez de la famille ou des amis, lasalle à manger doit être équipée d’un mobilier pratique, confortable et élégant. Par conséquent, les tables, les chaises, les buffets et/ou les meubles de télévision doivent fonctionner ensemble pour créer un espace convivial. Mais quelsstyles, et matériaux sont les plus populaires ? Notre explication.

Qu’est-ce qu’unesalle à manger complète ?

La fonction d’une salle à manger complète est de proposer un espace dédié aux réunions de famille dans une ambiance conviviale et pratique. La capacité de la salle devrait également être extensible pour accueillir des invités. Par conséquent, le mobilier de cette pièce doit pouvoir répondre aux besoins quotidiens de la famille et offrir un espace de rangement.

Par conséquent, unesalle à manger complète est un ensemble de meubles de style uniforme, composé des éléments principaux suivants :

  • Une table à manger fixe ou escamotable,
  • buffet,
  • Une coiffeuse
  • chaise

Pour compléter ce lot, vous pouvez choisir les options suivantes en fonction de l’offre :

  • Un meuble TV,
  • Une vitrine,
  • Une étagère.

Enfin, vous pouvez ajouter des meubles à l’espace salon : table basse, bibliothèque, etc.

Les critères de sélection

Choisissez le matériau des meubles de la salle à manger

Le choix du matériau dépend du design, mais aussi de la durabilité et de la facilité d’entretien du mobilier de la salle à manger :

Les panneaux de particules et les panneaux de densité moyenne (MDF) sont des panneaux de fibres de bois, moins chers que le bois massif, mais durable et facile à entretenir. En revanche, vos meubles de salle à manger sont sensibles à la chaleur et aux rayures.

La mélamine est un panneau de particules avec une couche de papier décoratif enduit de résine mélaminée. Comme son homologue stratifié, il a une variété de couleurs, de couleurs et de textures, mais il est tout aussi sensible aux chocs, à la chaleur, à l’eau et aux rayures.

Choisissez un style

Cette étape est très personnelle. Ce choix dépend de l’ambiance que vous souhaitez créer et de vos gouts personnels en matière de décoration. Parcourez les magazines de décoration pour découvrir quel style vous convient. Les salons et les boutiques sont également une bonne source d’inspiration. Vous pouvez également faire appel à un décorateur professionnel.

Étudiez attentivement votre emplacement

Le choix du mobilier dépend de l’espace de la salle à manger.

Premièrement, l’emplacement doit être parfaitement compris afin de définir certains critères de base pour l’achat de meubles à l’avenir.

Selon la configuration de votre logement, la salle à manger peut être ouvert sur la cuisine. C’est la tendance des dernières années. L’avantage de cette distribution est pratique et convivial. Cela peut empêcher tous les plats de passer dans la maison, permettant aux invités d’en profiter. Par conséquent, il est nécessaire d’assurer la coordination des couleurs entre les deux espaces.

Les différents types de stores intérieurs

Les différents types de stores intérieurs

Store vénitien, store bateau, store japonais ou store enrouleur… Voici donc des explications sur la différence et le fonctionnement de chacun.

Le store vénitien

Le store vénitien est comme vous le savez le plus connu et le plus vendu de tous les stores. Constitué d’une succession de fines lamelles horizontales, le store vénitien dispose d’un mécanisme manuel qui permet son ouverture et sa fermeture à la hauteur désirée grâce à un frein autobloquant. Il est aussi équipé d’une tige afin d’orienter ses lames pour contrôler avec précision le flux de lumière. Sa manipulation peut aussi être gérée par un système électrique. Disponible dans plusieurs largeurs, le store vénitien est aussi proposé dans différents types de matériaux. Le plus courant est le store vénitien en aluminium ou en PVC, mais il existe aussi avec de fines lamelles en bambou, en bois, ou lamelles de bois recouvert de cuir pour les plus sophistiqués.

Le store enrouleur

Le store enrouleur est présenté sous la forme d’un panneau de tissu plus ou moins épais selon que l’on souhaite plus ou moins tamiser la lumière. En tissu technique, il peut l’occulter totalement, ou même jouer le rôle d’isolant thermique. En tissu décoratif, il servira àfiltrer et tamiser la lumière. Comme son nom l’indique le store enrouleur fonctionne par enroulement du tissu grâce à une chaînette de contrôle manuelle qu’il suffit de tirer pour ajuster la hauteur d’ouverture. À poser au plafond, sur le mur ou sur l’ouvrant de la fenêtre, ce type de store est disponible en plusieurs largeurs.

Le store bateau

C’est le format le plus « classique » des stores parmi tous les types qui existent. De ce fait, il est indémodable et s’adapte à tous les types de décor, qu’il soit classique ou contemporain. Généralement en tissu léger pour tamiser la lumière, le store bateau s’ouvre et s’abaisse à l’aide d’un cordon ou d’une chaînette. Constitué de tiges horizontales disposées à égale distance sur toute sa hauteur, son mécanisme permet au tissu de se replier sur lui-même qui forme ainsi de jolis plis plats une fois replié. En plus d’être décoratif, le store bateau a aussi l’avantage d’un entretien facile puisqu’il est lavable en machine.

Le store japonais

À la différence des autres stores qui se lèvent et s’abaissent, le store japonais, ou panneaux japonais, est coulissant. Le fonctionnement des stores japonais est simple. Généralement placés devant une baie vitrée, les panneaux coulissent les uns derrière les autres avec une cordelette qui les entraîne sur un rail ou plusieurs rails selon leur nombre. Tout comme les autres stores, les panneaux peuvent être en tissu décoratif ou en tissu technique. Les panneaux japonais ne servent pas uniquement à filtrer la lumière, ils peuvent aussi servir de séparation dans une grande pièce ou fermer un espace de rangement.

Le store californien

Le store californien est constitué de bandes verticales larges fixées sur un rail. Ses bandes sont au choix en tissu, renforcé contre la décoloration, en aluminium, en PVC ou en bois. L’ouverture du store et l’orientation des bandes verticales est réalisée  par l’intermédiaire de deux systèmes manuels distincts. Généralement installé devant les  grandes baies vitrées, il peut également être placé devant des petites fenêtres en renfoncement. Le store californien peut aussi s’installer sur des pans inclinés pour s’adapter à une configuration particulière en sous-pente.

Pour en savoir plus sur les stores intérieurs, suivez le lienhttps://www.decilab.com/stores-interieurs/

Choisissez le meilleur système de chauffage pour un confort optimal

Choisissez le meilleur système de chauffage pour un confort optimal

Lorsque vous décidez d’un système de chauffage pour votre maison, il peut être très utile de connaitre vos options et de disposer de ressources pouvant vous fournir des avis d’experts et vous aider à répondre à vos questions. Bien qu’il existe plusieurs systèmes de chauffage parmi lesquels choisir pour votre maison, des chaudières et des systèmes de chauffage par rayonnement, des fournaises et des pompes à chaleur, des experts peuvent vous aider à choisir la meilleure option adaptée aux besoins de votre maison. Lorsque vous recherchez le meilleur système de chauffage pour votre maison, laissez-nous vous aider à prendre la bonne décision pour cet investissement précieux à travers cet article.

Les chaudières

Bien que parfois les chaudières et les fournaises soient appelées la même chose, il s’agit en fait de deux types très différents de systèmes de chauffage utilisés dans la maison. Les chaudières utilisent soit le gaz naturel, l’électricité ou le fioul comme source de carburant pour chauffer l’eau dans leur système, bien que l’eau n’ait jamais vraiment bouilli comme on pourrait l’imaginer. Pour trouver ce qui vous convient le plus, pensez à connaitre le prix du fioul domestique 49 ainsi que celui des autres combustions. L’air chaud créé par une chaudière est transporté dans toute la maison à l’aide d’un système de chauffage par rayonnement. L’utilisation de la chaleur radiante au sol est une option populaire qui fonctionne le plus efficacement lorsque le carrelage est le revêtement de sol de la maison. La chaleur radiante au sol est transférée sans l’utilisation de conduits d’air. Lorsque vous utilisez une chaudière ou un système de chauffage par rayonnement, votre maison peut atteindre une efficacité thermique maximale sans avoir à faire circuler des allergènes dans toute la maison.

Les fournaises

L’une des options de chauffage les plus populaires pour la maison d’aujourd’hui est la fournaise au gaz ou la fournaise électrique. Ces systèmes fonctionnent en soufflant de l’air chaud dans les systèmes de conduits de la maison. Pour déterminer le système le plus économique, déterminer d’abord le prix du fioul domestique 49.Un autre terme utilisé pour désigner les fours est un système de chauffage à air pulsé. Ces systèmes de contrôle de four peuvent fonctionner avec différents types de combustible. Les sources d’énergie les plus courantes actuellement disponibles pour les fours sont l’électricité, le gaz naturel et le mazout. Bien que ces systèmes soient généralement plus écoénergétiques, leurs coûts d’exploitation peuvent varier en fonction des coûts énergétiques, des tarifs de carburant et des prix de l’électricité. Un conseil pour choisir la meilleure fournaise pour votre maison est de vérifier la cote. S’il est d’au moins 80, vous disposez d’un système écoénergétique typique.

Les pompes à chaleur

Les pompes à chaleur sont un autre type de source de chauffage dans la maison. Ces unités utilisent un réfrigérant pour absorber la chaleur de sources extérieures telles que le sol, l’air et même des plans d’eau, puis utilisent un échangeur pour transférer l’air chaud dans la maison. Les pompes à chaleur sont le plus souvent conçues pour tirer de l’énergie thermique du sol ou de l’air ambiant. Cette méthode de chauffage est de plus en plus populaire auprès des propriétaires de nos jours. Les pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques sont généralement plus chères que les autres options de chauffage pour la maison, mais pour les propriétaires qui vivent dans des climats tempérés, elles peuvent offrir de grands avantages en matière d’économies d’énergie.

 

Comment bien entretenir votre parquet ?

Comment bien entretenir votre parquet ?

Le parquet joue un rôle très important pour l’esthétique et le confort d’une maison ou d’une terrasse. En effet, il nécessite un bon entretien pour pouvoir rester dans un état irréprochable. Dans ce cas, la fréquence d’entretien de votre paquet est ce qui détermine si votre maison pourra rester ou non charmante comme elle l’était auparavant. Pourtant, tout dépend aussi de la finition ainsi que de l’intensité d’utilisation de votre parquet. Dans cet article, découvrez ce qu’il faut faire pour le maintenir dans un bon état.

Les incontournables de l’entretien du parquet

Afin de conserver votre paquet encore de nombreuses années, vous devez suivre quelques étapes. Pour cela, il est important d’effectuer un entretien adapté à la finition de votre parquet et d’adopter une fréquence d’entretien adaptée à chaque finition et à l’intensité d’utilisation. Ainsi, vous devez utiliser un aspiratoire afin d’éviter les micro-rayures avant de le nettoyer. Lors du nettoyage, équipez-vous de deux seaux d’eau dont un rempli d’eau clair pour le rinçage et l’autre rempli d’eau tiède avec un nettoyant adéquat. Il faut aussi que la serpillère soit très essorée. Afin d’éviter l’encrassement et la détérioration de la protection de votre parquet, utilisez uniquement les produits adaptés. Si tout cela vous semble nouveau et un peu compliqué, vous pouvez recourir à un service de rénovation sols en bois et entretien annuel.

L’entretien que nécessite un parquet vitrifié

Le parquet vitrifié est à la fois esthétique et résistante. En effet, la finition vitrifiée s’avère la plus adaptée au grand passage comme les restaurants ou encore les zones de piétinement tels que les escaliers et le comptoir. Si vous êtes habitué à effectuer un nettoyage courant, il vous suffit de faire passer une microfibre légèrement humide, d’utiliser un produit nettoyant doux et d’éviter d’utiliser un détergent commun qu’on vend en grande surface ou de la javel. Par contre, si vous souhaiter entretenir et faire une rénovation de la protection en même temps, veuillez utiliser un polish ou métallisant pour parquet vitrifié.  Dans ce cas, il faut l’appliquer une fois par an en deux couches avec une serpillère microfibre.