Renforcer la sécurité d’un logement avec une alarme anti-intrusion

Renforcer la sécurité d’un logement avec une alarme anti-intrusion

 

L’alarme anti-intrusion est indispensable pour se protéger du vol ou du vandalisme. Elle vous prévient en cas d’intrusion lorsque vous êtes absent ou pendant la nuit. À l’heure où la technologie est omniprésente dans notre quotidien, ce système de sécurité est le meilleur équipement pour faire fuir les malfrats qui tentent de s’introduire chez vous. Si vous souhaitez équiper votre maison déjà existante d’une alarme anti-intrusion, privilégiez le modèle sans fil qui est plus discret. En revanche, un modèle filaire est conseillé pour une habitation en cours de construction.

Les éléments qui constituent une alarme anti-intrusion

Une alarme anti-intrusion dispose de détecteurs. Ceux-ci se présentent sous deux formes. Il y a d’abord les capteurs de mouvement. Ces derniers repèrent un déplacement ou un passage. Ensuite, on trouve les détecteurs d’ouverture qui se déclenchent quand la porte est ouverte. En outre, le système comprend un boîtier central qui reçoit les signaux émanant des détecteurs. Il permet le paramétrage de l’alarme, notamment pour que l’alerte ne se déclenche pas pour rien. Par ailleurs, l’alarme est bien sûr pourvue d’une sirène qui permet de faire fuir l’intrus et de prévenir le voisinage. Et enfin, un transmetteur GSM vous informe par téléphone qu’une alerte vient d’être déclenchée.

Quel capteur choisir pour son alarme anti-intrusion ?

Il existe différents capteurs permettant de détecter une intrusion qu’il s’agisse d’une alarme filaire ou d’une alarme sans fil gsm. Ils se déclinent en périphériques extérieurs, en détecteurs périmétriques et en détecteurs volumétriques.

Les premiers types de capteurs préviennent la tentative d’intrusion. Ils peuvent être des détecteurs infrarouges actifs, une barrière hyperfréquence ou des câbles enterrés. Quant aux détecteurs périmétriques, ceux-ci vont signaler l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre grâce à un contact magnétique. À noter qu’il y a divers types de détecteurs d’ouverture pour différents niveaux de sécurité. Entre autres, on trouve les détecteurs de choc qui réagit quand une paroi vitrée est détériorée. On peut également citer les détecteurs sismiques qui se déclenchent en cas de tentative d’intrusion par percement d’un mur. Enfin, les détecteurs volumétriques peuvent utilisés le système d’infrarouge passif, à ultrason ou à hyperfréquence.

Comment fonctionne une alarme anti-intrusion ?

L’alarme  anti-intrusion est facile à installer et à utiliser. Vous placez les détecteurs de mouvements dans la pièce où personne ne se déplace pendant votre absence ou la nuit. Les détecteurs d’ouverture, quant à eux, protègent les fenêtres et les portes. L’alarme se déclenche lorsqu’une intrusion ou un mouvement est détecté.

N’oubliez pas de prévenir vos voisins au moment de l’installation de l’alarme. Demandez-les de contacter les forces de l’ordre si la sirène sonne pendant vos absences. Si vous habitez dans un endroit plus reculé et sans voisinage, n’hésitez pas équiper votre système d’un transmetteur GSM.

Qu’en est-il du prix ?

Le prix d’une alarme anti-intrusion varie en fonctions de certains paramètres. Il dépend, notamment de la surface à sécuriser, qui va décider logiquement du nombre de détecteurs. Le prix tient compte également de la technologie choisie. Par ailleurs, vous pourrez procéder vous-même à l’installation d’un modèle sans fil. Par contre, il est plus judicieux de confier la pose d’une alarme filaire à un expert. Enfin, sachez que l’ajout d’autres éléments comme un transmetteur GSM ou une vidéosurveillance augmente le coût.

 

 

10 conseils pour bien choisir son matelas

10 conseils pour bien choisir son matelas

Acheter un matelas qui vous convient parfaitement est primordial. Cela doit être un investissement à long terme, qui durera de très longues années. En prendre un qui n’est pas confortable ou qui donne mal au dos parce qu’il a été mal choisi n’est pas très économique. Sur internet il y a souvent la possibilité d’essayer pendant un temps limité le matelas désiré. Alors voici dix conseils pour bien choisir le matelas de vos rêves.

1. N’oubliez pas votre moitié.


Si vous êtes en couple, le matelas sera utilisé par votre partenaire également. Il faut donc penser aux corpulences et à la taille de chacun pour déterminer quelle taille de matelas il vous faudra. La différence de poids peut jouer aussi : un corps plus lourd va former un creux dans le matelas. Pour pallier à ce petit soucis, il existe des matelas avec une mousse à mémoire de forme, ou avec du latex.

2. Pensez à votre morphologie.


Le meilleur des matelas serait ni trop dur ni trop mou. Cependant, cela dépend des gens. Un matelas ferme conviendra mieux pour les personnes corpulentes, tandis qu’un matelas moelleux sera idéal pour les personnes plus minces.

3. Ne négligez pas votre dos.


Dormir sur un mauvais matelas peut conduire à des douleurs au réveil. Et pour les dos fragiles, si le matelas est trop dur ce sera bien trop désagréable. S’il est trop mou, la colonne vertébrale en pâtira. La mousse à mémoire de forme est l’idéal, là encore.

4. La position durant le sommeil est importante.


Si vous avez tendance à vous étaler sur le ventre ou au contraire à vous recroqueviller, les matelas en mousse polyuréthane ou celle à mémoire de forme sont très bien adaptés.

5. La température durant la nuit compte aussi.


Si vous transpirez beaucoup, le matelas ne sera pas le même que pour les frileux. Il en faudra un à ressorts aéré. Pour les frileux et les sportifs, la mousse à mémoire de forme est idéale.

6. Essayez votre matelas pour le choisir.


L’un des meilleurs moyens pour savoir si un matelas fera l’affaire ou non c’est encore de l’essayer. Dans les magasins, c’est tout à fait possible. Sur internet aussi heureusement, avec une offre d’essai gratuite. Parfois un retour est possible avec un remboursement si le matelas ne convient pas et qu’il a été acheté.

7. Ne vous fiez pas au prix.


Ce n’est pas parce qu’un matelas est haut de gamme qu’il conviendra parfaitement. Cela dépend trop de chacun. Essayer le matelas pendant une dizaine de minutes, les yeux fermés, reste un bon moyen de se faire une idée.

8. Attention aux risques d’allergie.


Si vous êtes sensibles aux allergies, privilégiez une matière hypoallergénique. Le latex par exemple, qui limite aussi la prolifération des acariens et des microbes.

9. Essayez de bon matin.


Pour être sûr d’être bien réceptif, il vaut mieux essayer votre matelas le matin. Vous serez moins enclin à le tester efficacement si vous revenez d’une dure journée. Le matin, vous êtes plus reposé.

10. Changer le sommier en même temps que le matelas.


Si votre sommier est usé, il peut réduire les qualités du meilleur des matelas. S’il est adapté au matelas, c’est beaucoup mieux afin de profiter un maximum des performances de ce dernier.

Avec ces conseils, vous devriez être plus à même de trouver votre matelas idéal. Que ce soit en magasin ou en ligne, vous avez tous les outils nécessaires pour trouver le meilleur des matelas !

L’entretien du revêtement extérieur de sa maison

L’entretien du revêtement extérieur de sa maison

Pour éviter certaines rénovations ou réparations qui peuvent quand même vous coûter cher, il faut un bon entretien du revêtement extérieur de sa maison. Il faut noter qu’avec le temps, les couleurs peuvent être brûlées par les rayons du soleil ou endommagées par les conditions climatiques. Dans ce cas, il est important de bien s’organiser pour établir une liste de tâches d’entretien de celui-ci, ce qui vous permet d’ailleurs de remettre en neuf votre maison. En effet, il suffit de vous mettre simplement au retrait des feuilles des gouttières ou au rafraîchissement de la peinture de la clôture pour donner un air tout neuf de celle-ci.

Surveillez régulièrement l’apparence du revêtement extérieur

Pour assurer la longévité du revêtement extérieur de vos bungalows neufs à vendre Lacolle, la surveillance régulière est nécessaire. Il est important de savoir que si cette dernière ne se réalise pas de manière correcte, cela vous obligera de procéder à la rénovation. Il faut noter que la saleté est toujours présente autour du revêtement et pourrait être bien évitée. Dans ce cas, il vous faut un nettoiement du revêtement et un faible jet d’eau doit être appliqué avec bien entendu un boyau d’arrosage à pression moins élevée. Par ailleurs, vous devez procéder à la suppression de l’apparition des moisissures qui présente des taches noirâtres sur le mur. Pour s’en débarrasser, il vous faut utiliser une brosse à poils souples qui serait appropriée pour leur délogement.

Nettoyer votre revêtement extérieur pour garder son air neuf

Le nettoyage est nécessaire pour entretenir le revêtement extérieur de sa maison. Pour se faire, il existe certains produits conçus pour le nettoyage qui peuvent vous aider quand vous vous mettez au nettoiement. Dans ce cas, il suffit d’arroser le mur de manière abondante tout en y vaporisant le produit nettoyant. En adoptant ce système, vous allez faire disparaître les taches de calcaire et de ruissellement de métaux comme le cuivre, les saletés ainsi que les moisissures que l’on y remarquait.

Avec une solution contenant de l’eau de javel pour trois parties d’eau, ça va être facile pour l’élimination des taches noires de moisissures. Avant de rincer, vous allez vaporiser et laisser agir pendant naturellement quelques instants, mais il est important de prendre en compte le fait d’introduire une laveuse à pression sur le revêtement qui peut bien entraîner l’endommagement de ce dernier ainsi que la provocation des infiltrations d’eau. Il y a lieu de nettoyer ce dernier pour déterminer l’apparence visuelle de point de vue esthétique.

 

 

Réparation d’une porte blindée, comment s’y prendre ?

Réparation d’une porte blindée, comment s’y prendre ?

Pour optimiser la sécurité d’un local professionnel, d’un bureau ou bien d’une maison particulière, il est possible d’utiliser une porte blindée. Celle-ci procure un niveau d’assurance considérable. Cependant, il arrive qu’elle se casse ou bien qu’elle dysfonctionne comme n’importe quel équipement de la maison. Elle a alors besoin d’un entretien régulier et en cas de problème d’une réparation par un professionnel comme un serrurier du 75.

La réparation d’une porte blindée qui se courbe

Contrairement aux idées reçues, la porte blindée peut perdre son efficacité et sa robustesse au cours des années. Cette possibilité est surtout très probable pour les anciens modèles. Néanmoins, il est possible de régler ou bien de bien entretenir la porte avant que le problème apparaisse. Habituellement, les paumelles sont les premiers éléments de la porte qui dysfonctionnent car elles supportent le poids  Dans la plupart des cas, c’est au niveau des paumelles que les problèmes apparaissent à cause du poids de la porte. Pour solutionner ce souci, il faut absolument trouver un spécialiste en la matière comme un serrurier du 75e. Cela permet d’éviter d’autres problèmes qui pourront apparaitre.

Que faire si la clé se casse ?

Si la sécurité et la robustesse de la paroi d’une porte blindée n’ont rien à craindre, la serrure quant à elle est plus susceptible d’avoir des soucis. Faute d’inattention de la part des usagers, elle peut se casser de l’intérieur. Dans le cas où un bout de la clé reste coincé dans le trou de la serrure, il est possible de le récupérer en utilisant une pince ou un dégrippant. Si cette méthode ne fonctionne pas, on peut aussi se servir d’une colle extra glu. La technique consiste à ajouter de la colle sur l’autre bout qui est toujours fixé sur le porte-clés. On ajuste ensuite les deux bouts et on laisse la colle se sécher pendant quelques secondes. On retire ensuite la clé. Si jamais cette seconde méthode n’est toujours pas efficace, il faut penser à faire venir un serrurier du 75.

Comment réparer une porte blindée qui accroche ?

Diverses raisons peuvent être à l’origine d’une porte qui accroche. Ce problème peut provenir d’un souci au niveau de l’encastrement des pennes d’encrages ou bien de la serrure. Si ces éléments sont mal encastrés, la porte peut avoir des soucis. Dans le cas aussi où le bâti n’est pas assez solide pour supporter le poids de la porte qui est plutôt lourde, c’est là que vient le problème. Il est donc nécessaire de renforcer le logement. Dans certaines situations, ce sont les résultats d’un jeu de la porte qui n’est pas ajusté comme il faut ou de gonds qui ne sont pas bien réglés qui causent le souci. Une porte blindée qui accroche peut aussi être la conséquence de paumelles et de gonds défectueux. Dans tous les cas, trouver une solution s’impose pour ne pas aggraver la situation.

L’idéal est de contacter tout de suite un professionnel dans le domaine qui peut diagnostiquer en premier l’origine du souci. Il doit également savoir comment réparer ou dans les pires des cas comment remplacer la porte blindée ou les éléments de la porte blindée défectueux. Un serrurier du 75 peut apporter les solutions nécessaires pour cela.

Comment faire quand une porte blindée ne se ferme pas ?

Les mécanismes qui assurent l’ouverture et la fermeture d’une porte blindée sont complexes. Des moindres erreurs peuvent les bloquer. Si jamais, la porte ne se ferme pas, il faut tout d’abord détecter d’où vient le problème. Ensuite on peut chercher la solution adéquate à cela. Et pour finir, il faut savoir comment faire pour bien entretenir la porte afin d’éviter d’avoir le problème dans l’avenir.

Une serrure grippée peut être la première raison du dysfonctionnement de la fermeture d’une porte blindée. Avec le temps et les intempéries que la porte peut supporter, l’humidité ou l’encrassement causé par le vent peuvent finir par abimer la serrure. Cela peut avoir des conséquences négatives sur la clé et engendrer le blocage de tout l’ensemble du système.

Pour résoudre le problème, la solution la plus rationnelle est d’avoir recours à un serrurier du 75e. Il a les savoirs et les outils nécessaires pour résoudre le problème.

Comment éviter les problèmes d’une porte blindée ?

Certes, les dysfonctionnements et les problèmes mécaniques sont des éventualités que vous pouvez à tout moment rencontrer avec votre porte blindée. Vous avez quand même des chances vous permettant de les éviter ou au moins de limiter les risques.

La réalisation d’un entretien régulier est la première alternative à ne pas négliger. Un nettoyage avec de l’eau savonneuse et une éponge non abrasive peut faire l’affaire. Vous avez besoin de faire cette opération une ou deux fois par an seulement. Pour réduire les chances que les pièces métalliques de votre porte se détériorent rapidement, vous devez avoir un dégrippant. Vous devez aussi nettoyer le cylindre avec un simple chiffon de temps en temps.

Bien choisir le professionnel qui s’occupe de tous les travaux de menuiserie et de serrurerie de votre maison est également une alternative vous évitant les problèmes plus tard. Lors de l’installation de la porte, vous ne devez faire confiance qu’à un expert en la matière. La pose de la porte garantie la sécurité mais aussi la réduction des risques de soucis dans l’avenir. Vous devez non seulement réclamer les documents affirmant qu’il s’agit bien d’un expert certifié et agréé mais aussi qu’il vous donne une garantie de ses services. Un bon serrurier peut assurer la mise en place de la porte blindée et de tout ce qui est relative à la serrurerie. Il peut aussi vous rendre d’autres services comme l’entretien de votre porte blindée. Vous pouvez fixer un rendez-vous ponctuel ou l’appeler quand vous le voulez. Pour la réparation, il peut intervenir en urgence. De plus, il peut à chaque fois vous donner des conseils qui vous aideront à bien profiter de votre porte blindée. Il vous donnera aussi des recommandations concernant les produits d’entretien efficaces.