Greffe de cheveux à l’étranger, les précautions à prendre

 

greffe-de-cheveux-etrangerDe plus en plus d’hommes se rendent à l’étranger pour une greffe de cheveux. La principale raison est le prix réduit des interventions. Mais, il y a des dangers. Voici des précautions à prendre.

Faut-il se méfier d’une greffe de cheveux à l’étranger ?

Une greffe de cheveux à l’étranger, pourquoi pas ? En tout cas, à l’étranger, les offres sont financièrement très alléchantes. Cependant, certaines techniques les plus récentes comme la greffe FUE ne sont pas encore très développées dans certains pays. Dans tous les cas, il faut prendre vos précautions afin d’éviter les prises de tête. A l’étranger, il y a notamment le souci du « service après vente ». Sans oublier les nombreux risques d’une infection postopératoire, surtout dans les centres spécialisés qui ne respectent pas les réglementations en vigueur. Bien se renseigner avant de confier sa greffe de cheveux à une clinique. Aucun patient ne supporterait de revenir d’une clinique lointaine avec une infection et de perdre le bénéfice de l’intervention.

Les risques auxquels s’exposent les patients

A l’étranger, on constate qu’une greffe de cheveux prix est pas chère. Plusieurs raisons peuvent expliquer ces tarifs aussi alléchants. Mais, à côté des coûts intéressants, il y a de réels dangers qui guettent les patients. Attention aux interventions de greffe capillaire dites non-standardisées (low-cost). En effet, au cours de ces interventions, aucune norme n’est véritablement respectée. Dans certains centres, les outils d’extraction et d’implantation peuvent être mal stérilisés ou mal entretenus. Les patients sont livrés à eux-mêmes. Ils ne sont pas suivis comme il se doit après l’intervention. Or, une prise en charge postopératoire est primordiale. A l’étranger, on est le plus souvent confronté au manque d’expertise médicale et surtout d’encadrement. Plusieurs centres spécialisés utilisent un matériel inapproprié. Les outils d’extraction et d’implantation sont agressifs. Alors qu’une extraction doit être douce afin d’éviter des traces perceptibles sur le cuir chevelu après intervention.

Les pays qu’il faut privilégier

De nombreux pays se sont fait remarquer positivement dans le domaine de la greffe de cheveux. On peut citer des pays tels que : la Turquie et la Hongrie en Europe. La Tunisie en Afrique et l’Iran en Asie. Dans ces différents pays, de grands centres ont été construits spécifiquement pour les implants capillaires. Les règles d’hygiène et de sécurité y sont respectées. De plus, le personnel assurant les interventions sont des diplômés issus des plus grandes écoles de chirurgie esthétique.

 

 


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire